Les écoles en Turquie
 



 

Le niveau d’enseignement en Turquie varie à travers le pays et, bien que les enfants expatriés soient autorisés à fréquenter les écoles publiques turques, la majorité des expatriés font le choix d’envoyer leurs enfants dans une école privée ou internationale. 

L’instruction en Turquie est obligatoire pour tous les enfants de la primaire à la fin de l’enseignement secondaire, ce qui veut dire entre les âges de six et 18 ans en général. L’année académique s’étend généralement de mi-septembre à début juin et la semaine d’école se déroule du lundi au vendredi.  

En Turquie, l’enseignement primaire et l’enseignement secondaire dans les écoles publiques sont gratuits pour tous les enfants, y compris pour les expatriés. L’enseignement au lycée est constitué de plusieurs filières, dont les lycées généraux, les lycées professionnels et les lycées techniques, chaque filière ayant un objectif pédagogique distinct. À la fin de l’enseignement secondaire, les élèves se voient remettre le Lise Diplomasi Diploma (diplôme de l’enseignement secondaire) qui leur donne le droit de passer des examens nationaux pour entrer à l’université.

Les écoles publiques suivent le programme scolaire national turc et la langue d’instruction est le turc, mais tous les enfants doivent apprendre une langue étrangère. Il s’agit en général de l’anglais, de l’allemand, de l’espagnol ou du français. 

Les écoles privées en Turquie suivent généralement le programme scolaire national turc et la langue d’instruction est le turc. Certaines des écoles privées les plus prestigieuses proposent un enseignement bilingue. Les enfants expatriés qui souhaitent fréquenter une école privée en Turquie doivent passer un examen général afin de déterminer leur niveau de compétences. 

Il existe un certain nombre d’écoles internationales en Turquie, la majorité se situant à Ankara et à Istanbul. Ces écoles proposent des programmes scolaires internationaux variés, dont les programmes anglais, allemand et français. Certaines de ces écoles proposent aussi le programme du baccalauréat international. 

La plupart des écoles internationales donnent aux élèves l'opportunité d’apprendre la langue turque et organisent des sorties scolaires et des activités culturelles pour aider les enfants à mieux s'intégrer dans la culture et la société turques.  

Les places dans les écoles internationales sont souvent limitées, surtout à Ankara, qui accueille une large communauté de diplomates en raison du nombre d’ambassades étrangères qui se situent dans la ville. Il est donc conseillé aux parents expatriés de planifier les choses bien à l’avance afin d'obtenir une place pour leur enfant. Les frais de scolarité dans les écoles privées et internationales sont très onéreux. Il est donc important de prendre cela en compte dans son contrat lorsqu’on négocie ses avantages sociaux dans le cadre d'un déménagement en Turquie.