Obtenir un visa pour l’Inde

Obtenir un visa n’est pas difficile, mais la procédure peut prendre du temps. Il est donc préférable de commencer dès que possible.  Les règlementations en matière de visa ne sont pas toujours claires, donc les personnes qui ont l’intention de visiter ou de déménager en Inde doivent effectuer des recherches approfondies et demander conseil si besoin.  

Certains ressortissants étrangers ont le droit d’obtenir un visa à leur arrivée en Inde.  Cependant, d’autres sont dans l’obligation de faire une demande de visa touristique au centre de demandes de visa dans leur pays d'origine ou en ligne avec le système d’e-Visa. Toute personne qui a l’intention de voyager en Inde doit identifier la catégorie à laquelle elle appartient avant le voyage.  

Les visas touristiques sont remis aux personnes qui ont l’intention d’aller en Inde pour rendre visite à leurs amis ou leur famille, ou pour faire du tourisme.  

Toute personne souhaitant déménager en Inde pour le travail doit faire une demande soit pour un visa de travail salarié, soit pour un visa d’affaires.  Ces deux types de visa permettent au titulaire de vivre et travailler légalement en Inde.  Il existe également des sous-catégories pour les demandeurs qui travaillent dans certaines industries ainsi que pour ceux qui viennent de pays qui ont des liens diplomatiques forts avec l’Inde.  

Les visas de travail salarié sont accordés aux expatriés qui souhaitent travailler pour une entreprise enregistrée en Inde.  Afin d’avoir droit à un visa de travail salarié, les expatriés doivent être en possession soit d'une promesse d'embauche garantie de la part d'une entreprise indienne, soit d'une preuve de transfert intra-entreprise. 

Ces visas sont en règle générale valables un an ou pendant la durée du contrat de travail.  Bien que la demande initiale doive être effectuée dans le pays d'origine de l’expatrié, il est possible d’effectuer le renouvellement du visa en Inde.  

Les expatriés qui déménagent en Inde en tant qu’entrepreneurs ou investisseurs doivent faire une demande de visa d’affaires.  Les demandeurs doivent prouver qu'ils ont une bonne situation financière et qu'ils ont de l’expertise dans leur domaine d’activité.  

Les titulaires de visa d’affaires sont autorisés à rester en Inde jusqu’à six mois consécutifs.  Toutefois, dans certains cas, des visas d’affaires à entrées multiples peuvent être accordés pour des périodes plus longues.