Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les personnes qui souhaitent voyager en Égypte doivent être en possession d’un passeport en cours de validité et éventuellement d'un visa touristique, selon leur nationalité. Toute personne souhaitant s'installer en Égypte à long terme doit obtenir un visa de séjour. Par ailleurs, les personnes qui souhaitent travailler doivent obtenir un permis de travail. 

Quelques pays ont des accords avec l’Égypte qui permettent à leurs ressortissants de se rendre dans le pays sans visa. Cependant, la plupart des expatriés ont besoin d’un visa pour être autorisés à entrer sur le territoire égyptien. Obtenir un visa est relativement simple puisque la plupart des citoyens d’un certain nombre de pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et tous les pays membres de l’UE, peuvent obtenir un visa à leur arrivée en Égypte. 

Les personnes qui ne peuvent pas aller en Égypte sans visa ou qui ne peuvent pas obtenir de visa à leur arrivée doivent effectuer une demande de visa égyptien au préalable. Les ressortissants de certains pays ont le droit de faire une demande de visa en ligne (appelé eVisa) tandis que d’autres doivent faire la demande en personne au consulat égyptien le plus proche.  

Afin d’obtenir les toutes dernières informations sur les exigences par nationalité en matière de visas touristiques pour l’Égypte, les voyageurs sont invités à contacter le consulat égyptien le plus proche. 

Si les expatriés comptent séjourner en Égypte pendant plus de 90 jours, ils doivent obtenir un visa de séjour. Ce permis est également nécessaire pour travailler ou étudier dans le pays. Une fois obtenus, les visas de séjour sont renouvelables et délivrés avec une période de validité pouvant aller jusqu’à cinq ans.  Après dix ans de séjour continu en Égypte, les expatriés ont le droit de demander la citoyenneté. 

Si un expatrié a l'intention de travailler en Égypte, il doit obtenir un permis de travail en plus du permis de séjour. 

egypt visa

La procédure pour obtenir un permis de travail pour l’Égypte peut être compliquée. Heureusement, les employeurs se chargent de la majeure partie des formalités administratives en matière de demandes de permis de travail.  

Étant donné que les demandes de permis nécessitent la participation de l’employeur de l’expatrié, il n’est pas possible d’obtenir un permis de travail sans une promesse d’embauche d’un employeur en Égypte. 

 

Demander un permis de travail pour l’Égypte

Avant que les expatriés et leurs employeurs ne commencent la procédure de demande de permis de travail, ils doivent obtenir l’autorisation auprès des autorités égyptiennes compétentes et l’employé doit se soumettre à un test de dépistage du VIH. 

Les demandeurs doivent envoyer leur demander de permis de travail accompagnée de nombreux documents justificatifs. Une fois le permis de travail pour l’Égypte obtenu, il est valable un an, après quoi il doit être renouvelé.