Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Healthcare in Netherlands

Les services de santé aux Pays-Bas

Le style de vie attractif des Pays-Bas et la personnalité accueillante des habitants en ont fait une destination prisée par les expatriés ces dernières années. Le pays a également la réputation de bénéficier de l’un des meilleurs systèmes de santé au monde. Les infrastructures sont de qualité incroyablement élevée et les expatriés ont accès à des professionnels de santé hautement qualifiés dans les systèmes de santé publics et privés. 

Le système de santé néerlandais fournit une combinaison de services. Les maladies et les soins de longue durée sont pris en charge par les impôts et les problèmes de santé temporaires sont pris en charge par les entreprises de santé privées. 

Les couvertures Expat Protect ont été conçues pour les expatriés et les résidents locaux en France, au Benelux ou à Monaco. Elles peuvent être achetées comme complémentaires santé ou couvertures santé complètes.

Toutes les personnes qui vivent et qui travaillent aux Pays-Bas doivent cotiser à une assurance santé selon un système d’imposition basé sur le revenu. La demande d’inscription à cette assurance doit être effectuée dans les quatre mois suivant l’arrivée dans le pays. 

Les services de santé publics sont divisés en deux régimes. Le premier de ces régimes couvre les médecins généralistes, les urgences et l’hospitalisation, tandis que l’autre couvre les soins et la convalescence de longue durée. 

Les citoyens de pays non membres de l’UE qui vivent aux Pays-Bas pendant plus de trois mois ont besoin d’un permis de séjour avant de faire une demande d’inscription au système de santé public. Les personnes titulaires d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) peuvent en faire usage aux Pays-Bas jusqu’à un an maximum.  

Bien que l'exceptionnel système de santé public fournisse des services de base, souscrire une assurance santé internationale prodiguera aux expatriés un choix plus complet en matière de soins spécialisés. Ceci comprend, entre autres, un plus large choix de programmes de rééducation et de soins de maternité, des soins dentaires plus étendus et des sessions de kinésithérapie prolongées.

Grâce au système de santé privé, les expatriés auront un accès plus immédiat à des soins et à des professionnels de santé, évitant ainsi les longues listes d’attente des institutions dirigées par le gouvernement. 

Il est essentiel que les expatriés qui ont l’intention de faire usage de ce système souscrivent une assurance santé privée afin de couvrir les frais élevés des services de santé privés. 

Les pharmacies sont omniprésentes aux Pays-Bas et fournissent des médicaments soumis, ou non, à prescription médicale. Bien que la plupart soient ouvertes à des heures normales, de 9h à 17h , il existe aussi des pharmacies ouvertes 24 h/ 24 dans la plupart des centres urbains. 

Il est conseillé aux expatriés de veiller à noter les noms génériques des médicaments qu'ils consommeront lors de leur séjour aux Pays-Bas pour des pathologies chroniques, étant donné que les noms de marques varient souvent d'un pays à l’autre. 

Il n’existe pas de risque sanitaire important aux Pays-Bas. Les expatriés doivent s’assurer qu’ils sont à jour dans leurs vaccins, tels que les vaccins contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la diphtérie. Le vaccin annuel contre la grippe est également recommandé. 

Il faut composer le 112 pour contacter les services d’urgence paneuropéens. Les opérateurs communiquent à la fois en anglais et en néerlandais. Les appels sont gratuits et permettent de contacter les pompiers, la police et les ambulanciers.

Les services d'urgence aux Pays-Bas sont en général efficaces et fiables. Le personnel médical est généralement qualifié et professionnel et il est probable que les expatriés constatent que la plupart des professionnels de santé ont une très bonne maîtrise de l’anglais. 

Il est également conseillé aux expatriés de noter les coordonnées de l’ambassade la plus proche en cas d’urgence.