Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Bulgaria

Les services de santé en Bulgarie

La Bulgarie est en train de gagner en popularité en tant que destination chez les expatriés grâce au faible coût de la vie, aux paysages pittoresques et à la proximité avec le reste de l’Europe. Bien que le pays soit réputé pour disposer de professionnels de santé bien formés, ses installations peuvent souffrir de normes médiocres en raison d'un manque d'infrastructure et de financement.

Il existe cependant un vaste nombre de cabinets privés car beaucoup  de médecins sont attirés par les opportunités plus lucratives du secteur privé. Cotiser à la caisse nationale d’assurance maladie du pays est obligatoire pour les personnes qui travaillent en Bulgarie, y compris pour les résidents étrangers.

Il est probable que le personnel médical dans les grandes villes parle anglais, mais les expatriés qui vivent dans les zones rurales de la Bulgarie peuvent éprouver des difficultés à bénéficier d'une aide médicale dans leur langue. 

Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

En Bulgarie, les services de santé publics ont des limites auxquelles les expatriés sont susceptibles de devoir s’adapter, telles que des infrastructures médiocres, un manque de personnel et un manque de financement. La plupart des expatriés optent pour les centres privés qui sont plus efficaces, fiables et sophistiqués. 

Les résidents de l’UE et de l’EEE seront heureux d’apprendre que leur carte européenne d’assurance maladie (CEAM) est valable en Bulgarie, ce qui veut dire que les titulaires ont le droit de recevoir des soins médicaux gratuitement dans les hôpitaux publics qui ont un contrat avec la caisse nationale d’assurance maladie bulgare. Une carte numérique qui stocke nos informations est disponible sous la forme d’une application mobile. 

Les expatriés doivent cotiser au système de santé public bulgare afin d’en bénéficier. Afin d’effectuer ces cotisations, les expatriés doivent s’enregistrer auprès de la caisse nationale d’assurance maladie et choisir un médecin généraliste et un dentiste. 

Comme c’est souvent le cas, les services de santé privés en Bulgarie sont bien plus avancés et mieux équipés que dans le secteur public. Étant donné qu’elle est peu onéreuse comparée à beaucoup de pays occidentaux voisins, la Bulgarie est devenue une destination prisée pour le tourisme médical impliquant des procédures esthétiques et dentaires. La plupart des médecins dans les institutions privées sont bilingues, donc communiquer en anglais ne devrait pas être un problème. 

Le coût des services de santé privés est exorbitant et il est recommandé aux expatriés qui envisagent d'utiliser ce système de souscrire à une assurance santé internationale complète pour la durée de leur séjour dans le pays. 

Les pharmacies en Bulgarie sont régulées et gérées par des pharmaciens agréés. S’ils souhaitent poursuivre un traitement en Bulgarie, il est conseillé aux expatriés d'obtenir des certificats médicaux auprès de leur médecin généraliste dans leur pays d'origine. 

Les règlementations en matière d’ordonnances médicales peuvent être un peu plus flexibles en Bulgarie que dans le pays d’origine d’un expatrié. Il est important de noter les noms génériques des médicaments prescrits ou ceux pour les maladies chroniques étant donné que les noms de marques ont tendance à changer d’un pays à un autre.

La Bulgarie est en train d’entreprendre des projets pour moderniser ses services d’urgence et ses établissements hospitaliers. Normalement, les hôpitaux publics disposent de services d’urgence dédiés, bien qu’à Sofia, la capitale, l’hôpital universitaire Tsaritsa Yoanna et l’hôpital universitaire Saint Anna disposent tous deux de services d’urgence dédiés. 

Les délais d’intervention d’urgence en Bulgarie ont encore besoin d'être améliorés. Les expatriés qui font potentiellement face à des difficultés linguistiques ou avec l’alphabet cyrillique, éprouveront peut-être des difficultés à communiquer en cas d’urgence. 

Le 112 est le numéro d’urgence européen général. Ses opérateurs peuvent apporter de l’aide pour contacter les services d’ambulance et donner des indications pour se rendre à l’hôpital le plus proche en cas d’urgence.