Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les écoles en Bulgarie



 

La société bulgare accorde traditionnellement une grande valeur à l’enseignement. Bien que l’instabilité post-communiste de la Bulgarie ait eu un effet négatif sur les écoles du pays, le système éducatif est depuis entré dans une période de reprise, le secteur tertiaire en particulier ayant connu une forte croissance.  

La scolarité est obligatoire de sept à 16 ans en Bulgarie. Elle se divise en quatre étapes - la maternelle, l’école primaire, le premier cycle de l’enseignement secondaire et le deuxième cycle de l’enseignement secondaire.

Bien que les écoles bulgares aient des niveaux d’enseignement élevés, la majorité des expatriés envoient leurs enfants dans des écoles internationales puisque le bulgare est la langue d'instruction dans le système scolaire public. 

Les écoles publiques en Bulgarie sont relativement peu onéreuses et les citoyens de l’UE et de l’EEE ont le droit de fréquenter les écoles publiques bulgares gratuitement. Pour cette raison, à laquelle s'ajoute la qualité des écoles publiques bulgares, la plupart des enfants bulgares effectuent leur scolarité dans les écoles publiques. Toutefois, en raison de la barrière de la langue et des possibles différences culturelles, la plupart des familles expatriées envoient leurs enfants dans des écoles privées ou internationales. D'un autre côté, les familles expatriées à long terme en Bulgarie peuvent constater que la scolarité dans une école publique est un excellent moyen pour leurs enfants d’apprendre la langue et de s'intégrer dans la culture locale.

Bien que les Bulgares envoient traditionnellement leurs enfants dans des écoles publiques, l’enseignement privé est en train de gagner en popularité. 

Le programme scolaire dans les écoles privées en Bulgarie est toujours influencé par l’État qui rend l’enseignement de certaines matières du tronc commun obligatoire. Mis à part cela, les écoles privées peuvent compléter le programme scolaire avec des matières supplémentaires, par exemple en mettant l’accent sur des études de commerce ou des cours de langue intensifs. 

Les académies de langues sont en général moins onéreuses que les écoles internationales et peuvent fournir un enseignement bilingue, voire multilingue. Il s’agit d'une bonne alternative pour les familles qui n'ont pas les moyens de payer les frais de scolarité des écoles internationales.  

Les écoles internationales permettent aux élèves expatriés de poursuivre l’apprentissage du programme scolaire de leur pays d’origine. L’enseignement se fait en général dans la langue associée au pays d’origine de l’école. La Bulgarie compte des écoles internationales qui proposent des programmes scolaires allemands, américains, français et britanniques, ainsi que le programme scolaire du baccalauréat international.   

Les expatriés qui envoient leurs enfants dans des écoles internationales en Bulgarie s’apercevront que les frais de scolarité constituent leur plus grande dépense. Il y a quelques écoles internationales en Bulgarie, la plupart d’entre elles se situant à Sofia. Une forte demande provoque souvent un trop grand nombre d'inscriptions. Il vaut donc mieux commencer les demandes d’inscription aussi longtemps à l’avance que possible.