Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Tanzania

Les services de santé en Tanzanie

La Tanzanie arbore des paysages à couper le souffle, une faune sauvage fascinante et des lacs paisibles. Bien que la culture locale soit bien différente des normes occidentales,  l’attitude généralement chaleureuse et accueillante des tanzaniens facilite considérablement le processus d’adaptation. 

La plupart des expatriés qui déménagent en Tanzanie le font dans le but de travailler dans des industries telles que le bâtiment, le tourisme et l’agriculture, ou en raison d'une mutation au sein de leur entreprise. Un certain nombre de projets humanitaires sont basés dans le pays. Ils attirent des expatriés venus de partout dans le monde. 

Malheureusement, la qualité des soins médicaux dans le pays est généralement peu élevée et il est probable que les expatriés doivent souscrire une couverture d’assurance santé internationale privée complète. 

Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

Il peut être difficile de se procurer une aide médicale en Tanzanie, en particulier en dehors des grandes villes. Le système de santé public du pays souffre de financements insuffisants, ce qui fait que les établissements, le personnel et les ressources disponibles ne suffisent pas pour accueillir la population croissante de la Tanzanie. 

Les expatriés qui travaillent dans le secteur public sont automatiquement inscrits au fond d’assurance santé national (NHIF pour National Health Insurance Fund, en anglais), qui leur donne accès aux services de santé publics. En raison de la faible qualité des soins dans les hôpitaux et les cliniques gouvernementaux, la plupart des expatriés évitent de se rendre dans les établissements de santé publics, même s'ils y ont accès par le biais du NHIF. 

Il est courant pour les expatriés de souscrire une assurance santé privée, en plus de verser des cotisations obligatoires au NHIF, afin de pouvoir  bénéficier des prestataires de santé privés. Les personnes qui travaillent dans le secteur privé peuvent s'inscrire au NHIF de leur plein gré. 

La plupart des expatriés font le choix de consulter des médecins privés et de se rendre dans des hôpitaux privés en Tanzanie. Cependant, les possibilités en matière de services de santé privés sont généralement limitées à quelques établissements à Dar es Salaam. En cas de soins d’urgence ou spécialisés, une évacuation médicale vers le Kenya ou l’Afrique du Sud est souvent recommandée aux expatriés. 

Les soins médicaux en Tanzanie sont généralement onéreux, en particulier dans le secteur privé. Il est donc impératif que les expatriés veillent à souscrire une couverture santé complète qui prenne en charge non seulement les dépenses médicales courantes, mais aussi les frais de transport et de traitement en cas d’évacuation médicale. 

Les pharmacies en Tanzanie sont rattachées aux hôpitaux dans les grandes villes, mais il est plus difficile d’en trouver dans les régions plus rurales. Partout dans le pays, les pharmacies sont sujettes à des pénuries de médicaments. Les expatriés qui prennent des médicaments pour maladies chroniques doivent donc veiller à avoir accès à un stock suffisant. 

La Tanzanie a l'un des taux d’incidence du VIH/SIDA les plus élevés au monde. Il est donc nécessaire de prendre des précautions appropriées afin de ne pas contracter le virus lors d’un séjour dans le pays, comme avoir des rapports sexuels protégés et ne pas partager de seringues. 

Les maladies véhiculées par les moustiques comme le paludisme et la dengue sont également très répandues, en particulier dans les zones rurales. Il est recommandé aux expatriés dans les régions à haut risque de prendre une prophylaxie, de dormir sous une moustiquaire et d'utiliser des produits anti-moustiques. 

En cas d’urgence médicale, les expatriés peuvent composer le 112, bien que les soins d’urgence locaux ne soient pas recommandés. Il est conseillé aux expatriés d’être prêts à effectuer le trajet à l’hôpital ou à l'établissement médical voisin par leurs propres moyens en cas d’urgence. Il est également conseillé de conserver les coordonnées d'un hôpital voisin à portée de main. 

Cependant, la meilleure option pour les expatriés est généralement de recevoir des soins dans un pays limitrophe où la qualité des soins est plus élevée. Le transport s’effectue en général en ambulance par voie aérienne. Le fournisseur d’assurance se charge de l’organisation.