Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

L’enseignement est hautement estimé au Kenya. Beaucoup de familles kenyanes font de grands sacrifices pour pouvoir envoyer leurs enfants dans de bonnes écoles. Cependant, les écoles publiques au Kenya souffrent d'un manque de financement et d'une pénurie de corps enseignant hautement qualifié, en particulier dans les régions rurales. Par conséquent, la plupart des expatriés font le choix d’envoyer leur enfant dans une école privée ou internationale, les écoles internationales étant la meilleure option pour les expatriés qui ont l’intention de séjourner au Kenya pendant une courte durée.  
public schools

La plupart des expatriés n’envisagent pas les écoles publiques au Kenya comme étant une option pour leurs enfants parce que le niveau d’enseignement peut varier considérablement. Cependant, il existe une poignée d’écoles publiques de très bon niveau à Nairobi qui ne doivent pas être négligées, en particulier par ceux qui envisagent de s’installer au Kenya sur le long terme.  

La langue d’enseignement principale dans les écoles publiques kenyanes est l’anglais, le swahili étant une matière obligatoire de l’école primaire à l’enseignement secondaire. Pour les élèves expatriés, l’un des atouts majeurs s’ils fréquentent des écoles publiques au Kenya est que cela leur permet de côtoyer les enfants de la région et donc de mieux s’intégrer dans la société kenyane.  

Les écoles privées au Kenya sont une bonne option, en particulier pour les expatriés qui viennent du Royaume-Uni puisque les deux systèmes éducatifs sont similaires sur beaucoup de points.  

Le niveau d’enseignement dans les écoles privées du Kenya est supérieur à celui des écoles publiques, principalement en raison des financements supplémentaires grâce aux frais de scolarité. Les coûts varient d’une école à l’autre, mais un enseignement privé est tout de même moins onéreux qu'une scolarité internationale. 

Le Kenya accueille une population expatriée plutôt vaste et, par conséquent, le pays compte un bon nombre d’écoles internationales. Le meilleur choix d’écoles internationales se trouve dans la capitale du Kenya, Nairobi.  

Du fait des liens historiques avec le Royaume-Uni, un grand nombre d’écoles internationales au Kenya suivent le programme scolaire britannique. Il existe aussi des écoles qui suivent le baccalauréat international ainsi que les programmes scolaires de pays tels que la France, l’Allemagne, la Suède, les États-Unis et les Pays-Bas.  

Le niveau d’enseignement des écoles internationales est en général très élevé et les élèves ont l’opportunité de participer à une grande variété d’activités extra-scolaires, dont le sport, le théâtre et la musique. L’inconvénient, cependant, est que les frais de scolarité ont tendance à être onéreux. En plus des frais de scolarité de base, les parents expatriés doivent prévoir des dépenses additionnelles telles que les manuels, les fournitures, les uniformes et les sorties scolaires. Certaines écoles proposent aussi un internat, ce qui entraîne là encore un coût supplémentaire. 

Les expatriés qui font le choix d’envoyer leur enfant dans une école internationale doivent budgéter en conséquence et essayer de négocier une allocation scolaire dans le cadre des avantages sociaux qui leur sont octroyés pour leur déménagement.