Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Obtenir un visa pour le Canada

Les citoyens de plusieurs pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, et un certain nombre de pays européens, peuvent entrer sur le territoire canadien sans visa pour un séjour de moins de six mois, du moment qu'ils ont un passeport en cours de validité. Tous les expatriés qui souhaitent travailler et vivre au Canada de façon permanente doivent obtenir un permis de travail ou déposer une demande de séjour permanent. 
tourist visa

Bien que les ressortissants d’un certain nombre de pays puissent visiter le Canada sans visa, les expatriés venant d’une liste de pays désignés doivent faire une demande de visa de séjour temporaire avant leur arrivée au Canada. 

Il n’existe pas de visa à part pour les séjours au Canada dans le cadre d'un voyage d’affaires. En fonction du pays d’où vient la personne, soit elle pourra entrer sur le territoire avec un passeport en cours de validité, soit elle devra demander un visa de séjour temporaire. 

Les personnes qui font une demande de visa de séjour temporaire pour le Canada doivent le faire depuis leur pays d’origine avant leur date de départ. L’expatrié doit compléter sa demande de visa en ligne ou à l’ambassade / le consulat canadien dans son pays d’origine.

Les expatriés qui souhaitent vivre au Canada de façon permanente doivent obtenir un visa de séjour permanent. Il est possible de déposer une demande de séjour permanent par le biais du programme fédéral du Canada, ainsi que par le biais de l’un des programmes provinciaux du pays. Dans ce cas, la province en question doit désigner le demandeur. 

Contrairement à la procédure de demande de visa de séjour temporaire du Canada, la procédure de demande de séjour permanent est plus compliquée, prend plus de temps et peut être décourageante.  La première étape consiste à décider sous quelle catégorie l’expatrié doit effectuer sa demande. Il existe différents permis pour les travailleurs hautement qualifiés, ceux qui rejoignent leur famille, et ceux qui viennent d’être diplômés d'une institution canadienne ou ont une expérience professionnelle récente au Canada.  

Afin de travailler légalement au Canada, les ressortissants étrangers doivent demander soit un permis de séjour, soit un permis de travail temporaire.  

Les exigences pour obtenir un permis de travail pour le Canada sont strictes et les permis ne sont en général octroyés qu’aux individus qui se rendent au Canada pour occuper un poste en particulier et ainsi aider un employeur canadien à répondre à une pénurie de main-d’oeuvre. Les permis de travail temporaires n’accordent aux détenteurs qu’un certain nombre de droits et ils expirent après un certain temps.  

Afin de demander un permis de travail temporaire, les étrangers doivent d'abord avoir reçu une promesse d’embauche d’un employeur canadien qui doit prouver que le poste proposé ne peut pas être occupé par un résident local ou un citoyen. Afin de prouver cela, les employeurs doivent obtenir une confirmation écrite du département de l’Emploi et du Développement social du Canada (EDSC), par le biais d’une Évaluation de l’impact sur le marché du travail (EIMT). Cela signifie en général que l’employeur doit démontrer qu’il a publié une annonce pour le poste à travers le Canada pendant un certain temps et qu'il n’a pas été en mesure de trouver localement un candidat qualifié pour le poste. 

Si l’expatrié est en possession des éléments ci-dessus, il peut déposer une demande de permis de travail temporaire, accompagnée des documents complémentaires requis, auprès des services des visas canadiens adéquats.