Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Obtenir un visa pour la Chine

Les procédures de visa pour la Chine sont connues pour être difficiles à piloter. Les procédures d’immigration sont d’autant plus compliquées qu’elles sont gérées au niveau local et que chaque région a sa propre organisation.  Par conséquent, les exigences en manière de visa varient selon la région où l’expatrié est basé. Pour cette raison, la plupart des expatriés consultent un professionnel de l'immigration qualifié. 

Les ressortissants étrangers doivent effectuer une demande pour le visa adéquat avant d’arriver en Chine. Étant donné que les règlementations sur l’immigration en Chine sont soumises à des changements de dernière minute, les expatriés doivent consulter leur ambassade chinoise locale pour obtenir la liste la plus récente des exigences pour chaque type de visa.  

Les visas F sont délivrés aux demandeurs qui visitent la Chine à des fins non commerciales telles que les conférences, les échanges culturels et les voyages d’études. Les visas F à entrée unique sont en général valables 30 jours, mais  les visas à entrées multiples peuvent être valables jusqu’à 24 mois.  
Les visas touristiques à entrée unique pour la Chine sont généralement valables 90 jours, bien qu'il soit possible de faire une demande pour une période plus longue. Les visas à entrées multiples peuvent être délivrés pour des périodes allant de six à 24 mois.  


Ceux-ci sont accordés aux personnes qui voyagent en Chine à des fins commerciales. Les demandeurs doivent présenter une lettre d’invitation formelle de la part de l’entreprise d’accueil chinoise ou des documents prouvant qu'ils participeront à un événement commercial.  

Les visas pour voyages d’affaires sont en général limités à des séjours allant jusqu’à 30 jours. Les personnes ayant utilisé un visa M plus de deux fois en deux ans et qui sont en possession d’un certificat d’investissement ou d’une licence d’exploitation sont autorisés à faire une demande de visa M à entrées multiples, valable jusqu’à un an. 

Une fois qu’un expatrié est arrivé en Chine avec un visa Z, il devra ensuite commencer la procédure de demande pour un permis de travail. Chaque cas est unique et chaque ville a des procédures d’immigration et d’emploi différentes. De manière générale, une demande pour un permis de travail doit être sponsorisée par une entreprise enregistrée localement en Chine et les expatriés sont dans l’obligation de vivre et travailler dans la même région que cette entreprise. De plus, le demandeur devra subir une évaluation médicale dans un hôpital autorisé. 

 

Les expatriés qui souhaitent occuper un emploi en Chine pendant plus de six mois doivent faire une demande de visa de type Z. Ce visa peut également être utilisé par les membre de la famille qui accompagnent l’expatrié. Il est généralement valable jusqu’à 90 jours et les expatriés doivent ensuite déposer une demande de permis de séjour auprès du Bureau de la sécurité publique (BSP) local dans les 30 jours qui suivent leur arrivée dans le pays.  

Les expatriés doivent remplir un Formulaire d’enregistrement de résidence temporaire et présenter leur passeport au BSP le plus proche dans les 24 heures qui suivent leur arrivée en Chine. Certaines villes exigent que les expatriés effectuent cette démarche après chaque voyage en dehors du pays. 

En plus de faire une demande pour un permis de travail et d’enregistrer leur résidence temporaire, les expatriés doivent déposer une demande de séjour temporaire pour travailleurs étrangers auprès du BSP local dans les 30 jours qui suivent leur arrivée dans le pays.

Il s’agit de la preuve pour un expatrié qu'il vit dans le pays légalement. Les permis sont valables jusqu’à un an et peuvent être renouvelés pour un an à la fois, en général lorsque l’expatrié fait une demande d’extension de permis de travail. 

Si une personne souhaite déménager dans une autre région de la Chine, elle doit en obtenir l’autorisation auprès du BSP local et effectuer une demande de permis de séjour auprès du BSP de sa nouvelle destination. Par ailleurs, si un changement doit être appliqué au permis de séjour, comme un changement d’adresse, la demande de changement doit être envoyée dans les 10 jours qui suivent la date effective du changement.