Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Obtenir un visa pour Chypre

Chypre fait partie de l’Union européenne et les citoyens d’un certain nombre de pays peuvent visiter Chypre sans visa. Cependant, les ressortissants des pays qui ne figurent pas sur la liste d’exemption de visa doivent déposer une demande de visa avant leur arrivée. Les expatriés qui souhaitent vivre et travailler à Chypre doivent obtenir un permis de séjour.

Les expatriés qui déposent une demande de visa pour Chypre doivent avoir conscience de la situation politique dans le pays. La République de Chypre ne reconnaît pas le nord séparatiste et, par conséquent, les règlementations en matière de visa ne s’appliquent qu’au sud de l’île. Les ports d’entrée dans la partie nord occupée par les Turcs, y compris les aéroports, sont considérés comme illégaux. Chypre conseille aux détenteurs de visas valides d’arriver à Chypre par le sud afin d'éviter tout problème. 

visa cyprus

Les expatriés qui ont besoin d’un visa pour aller à Chypre doivent en faire la demande directement auprès de l’ambassade ou consulat chypriote la/le plus proche bien avant leur séjour dans le pays.  

Certaines nationalités n'ont pas besoin d'un visa pour un séjour à Chypre de moins de 90 jours, du moment que les visiteurs ne sont là que pour visiter le pays. Ceci inclut les ressortissants de l’UE, ainsi que les citoyens des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Les résidents d’autres pays hors UE doivent avoir un visa pour Chypre. 

Les visas pour voyages d’affaires ont des exigences similaires aux visas touristiques standard, mais les demandeurs sont dans l’obligation de fournir des documents supplémentaires, tels qu’une lettre d’invitation officielle d’une entreprise basée à Chypre. 

Les expatriés qui souhaitent vivre et travailler à Chypre pour une période prolongée doivent obtenir un permis de séjour ou d’immigration. Les permis de séjour et d’immigration à Chypre sont gérés par le Département de l’état civil et des migrations (CRMD pour Civil Registry and Migration Department, en anglais). Les expatriés doivent respecter des critères stricts afin d’obtenir ces permis. 

Les expatriés doivent avoir décroché un emploi avant d’arriver à Chypre et l’entreprise qui les a embauchés est responsable de la demande de visa. Une demande de permis de séjour et de travail deux-en-un temporaire pour Chypre est en général envoyée par un employeur au CRMD ou au service des étrangers et de l’immigration de la police. De plus, le Ministère du travail et des assurances sociales doit certifier le contrat de travail, qui prouve qu'aucun chypriote ou citoyen de l’UE n’est disponible ou qualifié pour le poste, avant d’autoriser l‘embauche d’un ressortissant d'un pays hors UE. 

Une fois passée cette étape, les ressortissants de pays hors UE doivent s’enregistrer auprès du service local des étrangers et de l’immigration ou du bureau local du CRMD dans les sept jours qui suivent leur arrivée dans le pays. 

Même les citoyens d’un pays hors UE mariés à un ressortissant chypriote doivent demander un permis de séjour et de travail s'ils souhaitent travailler, ce qui rend l'installation à Chypre sur le long terme assez difficile.