Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Cyprus

Les services de santé à Chypre

Chypre est un état membre de l’Union européenne et se situe en mer Méditerranée orientale. 

Chypre donne la priorité à son système de santé et encourage activement la médecine préventive. Le système de santé est fiable non seulement selon les résidents locaux, mais aussi selon les ressortissants étrangers qui se rendent à Chypre pour des raisons médicales. Un certain nombre d’expatriés vivent actuellement à Chypre, dont des ressortissants du Royaume-Uni, de la Thaïlande, des Philippines, du Sri Lanka et de la Pologne. Beaucoup de professionnels de santé sont formés au Royaume-Uni.

Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

Les services de santé à Chypre sont d’une qualité élevée reconnue par l’Organisation mondiale de la santé comme étant égale à celle des pays développés.  Par exemple, les ressortissants étrangers qui arrivent à Chypre ne sont pas dans l’obligation de se faire vacciner étant donné que le taux d’incidence des maladies infectieuses  est faible et que les épidémies sont peu nombreuses. La salubrité alimentaire et la salubrité de l’eau sont également strictement surveillées par le Ministère des services médicaux et de la santé publique. 

Les hôpitaux gouvernementaux se situent dans toutes les grandes villes. Des hôpitaux et les cliniques plus petits régis par le gouvernement sont situés dans d’autres parties du pays. Il existe également un certain nombre d'hôpitaux privés à travers le pays.

Les services de santé sont en général peu onéreux. Les services médicaux sont fournis par trois secteurs : le gouvernement, le secteur du privé et plusieurs autres régimes qui couvrent certaines parties de la population. Les hôpitaux publics offrent des services gratuits. Les assurances santé privées sont aussi très prisées. 

Le gouvernement fédéral de Chypre, par le biais du Ministère de la Santé (MOH pour Ministry of Health, en anglais), est responsable de la politique et de l’administration centralisées en matière de santé. Cela comprend tous les aspects du développement et de la planification de la politique de santé, la promotion de la santé et les stratégies de prévention contre les maladies. 

Il appartient également au MOH d’inspecter, de réguler et de donner aux hôpitaux et polycliniques publics et privés le droit d’exercer. Chypre est presque entièrement conforme aux directives réglementaires de l’UE incluses dans la législation nationale. Cela comprend la régulation des prestataires, du personnel, des produits pharmaceutiques et des appareils médicaux. 

Des difficultés subsistent en ce qui concerne le contrôle et la régulation du secteur privé de la santé dans des domaines tels que le développement des établissements de santé, l’utilisation de technologies médicales coûteuses, le développement du recrutement et des ressources humaines et la qualité des services. 

Le système de santé à Chypre est un système mixte public-privé. Les services de santé publics sont hautement centralisés et organisés en deux niveaux :

Les soins de base sont administrés dans les zones urbaines et rurales par le biais d'un réseau de 38 centres de santé, sous-centres et dispensaires de niveaux variés en fonction de la localisation et de la taille de la population. 30 d’entre eux se situent dans les zones rurales et sont dispersés à travers toute l’île, 8 se situent dans les zones urbaines et le quartier de Nicosie. 

Les services de soins ambulatoires sont également délivrés par les départements de médecine courante de 5 hôpitaux de quartier et de 2 hôpitaux spécialisés. 

Les services de santé privés sont en train de se développer à Chypre à travers un réseau de prestataires principalement regroupés dans les zones urbaines. Le secteur privé compte 134 infrastructures dont des hôpitaux à but lucratif, des polycliniques, des cliniques, des centres de diagnostic et des cabinets indépendants. La plupart des 1 704 médecins qui exercent dans le secteur privé fournissent principalement des services de santé primaires et secondaires dans des cabinets avec un seul ou plusieurs médecins. 

Toute personne qui travaille à Chypre, indépendamment de sa nationalité ou de son statut résidentiel, doit s’inscrire à la sécurité sociale auprès du District Labour Office. Le District Labour Office lui délivrera une carte médicale en retour. 

Par le passé, deux types de cartes médicales étaient délivrés en fonction des critères de revenu : la classe A et la classe B.

Depuis le 1er août 2013, de nouvelles régulations sont entrées en vigueur en ce qui concerne la mise à disposition des services de santé dans les hôpitaux publics. Les nouvelles réglementations incluent de nouvelles conditions/nouveaux critères pour l’acquisition d'une carte médicale, l’abolition des bénéficiaires de classe B, la modification des critères de revenu, l'introduction de nouvelles charges pour les produits pharmaceutiques et les tests en laboratoire, ainsi que l’augmentation des frais facturés pour les services fournis par les institutions médicales gouvernementales. 

Le paiement des médicaments et des tests en laboratoire sont effectués à l’aide de « coupons de santé » qui doivent être achetés à l’avance et qui sont apposés sur les ordonnances de médicaments et les formulaires des tests en laboratoire. Les coupons de santé sont disponibles dans les hôpitaux publics et les bureaux de poste. 

Les ressortissants de l’Union européenne qui ont cotisé à la sécurité sociale dans leur pays d'origine pendant une durée minimale se voient octroyer un accès gratuit aux services de santé, mais seulement pendant une durée limitée.  

Les ressortissants étrangers qui ont l’intention de visiter Chypre, que ce soit pour une courte ou une longue durée, n’ont pas forcément le droit de bénéficier de la sécurité sociale pour leur assurance maladie. Il est donc conseillé aux visiteurs de disposer d'une assurance santé privée pendant leur séjour à Chypre. Une assurance santé privée offre de nombreux avantages. Par exemple, elle permet d’avoir accès à des services de santé plus rapides en raison du plus large choix en matière de personnel de santé et d'établissements à disposition, contrairement à l’assurance santé publique dont les listes d’attente sont longues.