Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Avant que les expatriés ne déménagent au Portugal, il est important qu'ils veillent à mettre en ordre les documents adéquats et à obtenir le visa adéquat, si nécessaire.  

Étant donné que le Portugal est un état membre de l’UE, les citoyens d’autres états membres de l’UE peuvent voyager dans le pays sans autre document que leur passeport.  

Il est possible que les citoyens de pays hors UE qui voyagent au Portugal pour un court séjour ou des vacances doivent faire une demande de visa Schengen. Si des citoyens de pays hors UE envisagent de s'installer ou de travailler au Portugal, ils doivent accomplir les démarches nécessaires pour obtenir un permis d’affaires, de travail ou de séjour avant leur arrivée. 

Le Portugal est signataire de l’Accord de Schengen. Les ressortissants des pays qui sont également signataires de l’accord n’ont pas besoin de faire une demande de visa touristique avant leur arrivée. Les citoyens de quelques pays tels que les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont également le droit de séjourner au Portugal pendant 90 jours ou moins sans visa. 

Les visiteurs venus d’autres pays sont dans l’obligation de faire une demande de visa touristique avant d’arriver au Portugal. Il est préférable de faire la demande bien avant la date de voyage prévue afin de comptabiliser tout retard de traitement du visa.  

Les ressortissants de l’UE peuvent vivre et travailler au Portugal sans permis de séjour. 90 jours leur sont accordés pour vivre dans le pays et trouver un travail, sans restriction aucune. Une fois cette période révolue, ils ont encore 30 jours pour s’enregistrer auprès des autorités locales afin d'obtenir un certificat d’enregistrement (Certificado de Registo). Le certificat est valable cinq ans. 

Les ressortissants de pays hors UE doivent faire une demande de permis de séjour (Autorização de Residência) depuis le Portugal. Le permis de séjour est renouvelable et valable un an. 

Les ressortissants de l’UE et de pays hors UE peuvent faire une demande de résidence permanente après avoir vécu au Portugal pendant cinq années consécutives. 

Les permis de travail pour le Portugal sont attribués différemment selon le pays d'origine de l’expatrié. 

Les expatriés qui sont des ressortissants d’un état membre de l’UE n'ont pas besoin de permis de travail pour le Portugal. Cependant, les expatriés qui emménagent au Portugal depuis un pays hors UE doivent avoir obtenu une promesse d’embauche afin de pouvoir faire une demande de permis de travail.  

Les ressortissants de pays hors UE ne peuvent généralement obtenir un permis de travail pour le Portugal que s’ils ont reçu un contrat de travail garanti de la part d’un employeur officiel. Étant donné que des régulations en place encouragent les entreprises à embaucher soit des habitants locaux soit des citoyens d’autres pays de l’UE avant de chercher des travailleurs étrangers, il peut être difficile de concrétiser une offre d’emploi et de mettre le processus en route. 

Si l’expatrié parvient à trouver une offre d’emploi, l’entreprise qui recrute entame la procédure au Portugal par le biais d'une demande de permis au travail auprès des autorités locales. Le permis est généralement valable pendant la durée du contrat.