Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Qu'ils envisagent de voyager, d’occuper un emploi pour une courte durée ou de déménager au Royaume-Uni de manière permanente, il est préférable pour les expatriés de se familiariser avec les types de visa qui s’appliquent à leur situation et de faire une demande de visa en conséquence. À l’heure actuelle, les ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse peuvent visiter, vivre et travailler au Royaume-Uni sans avoir besoin de visa. Cependant, des changements pourraient s’appliquer dans le futur avec la mise en œuvre du Brexit. 

En fonction de leur nationalité, les étrangers qui visitent le Royaume-Uni sont susceptibles d’avoir besoin d'un visa. Les ressortissants de la plupart des pays hors UE doivent obtenir un visa de visiteur standard qui est en général valable six mois.

Afin d'obtenir ce visa, les demandeurs doivent montrer qu'ils sont en mesure de subvenir à leurs besoins financièrement durant leur séjour au Royaume-Uni et qu'ils ont des liens forts avec leur pays d'origine, comme un emploi, qui les incitent à y retourner. 

Les ressortissants étrangers qui se rendent au Royaume-Uni avec un visa de visiteur ne sont pas autorisés à occuper un quelconque emploi rémunéré. Ces visas sont strictement destinés aux touristes, aux personnes qui sont en voyage d'affaires et à celles qui rendent visite à des amis ou de la famille. 

Les ressortissants de l’UE n’ont pas besoin de visa pour travailler et vivre au Royaume-Uni, mais tous les autres ressortissants étrangers doivent obtenir un visa de travail. 

 

Les visas de travail sont délivrés selon des critères variés. Il existe de nombreux programmes et procédés pour attirer le savoir-faire. Chaque programme a ses propres conditions et octroie des droits spécifiques à l'individu. Plus un demandeur sera hautement qualifié et expérimenté dans un domaine recherché, plus la procédure de demande de visa aura des chances de se dérouler rapidement et sans heurts. 

Le Tier 2 General Work Visa

Cette catégorie est destinée aux travailleurs qualifiés qui ont reçu une offre d’embauche officielle de la part d’une entreprise britannique enregistrée. Ces travailleurs doivent être en mesure de prouver qu'ils peuvent combler une lacune dans le milieu professionnel qui ne peut pas être comblée par des citoyens britanniques ou de l’UE. 

Chaque année, le Royaume-Uni établit une liste de professions potentiellement marquées par des pénuries. Les expatriés qui sont en mesure de travailler dans ces domaines ont de plus fortes chances de recevoir un visa de travail. 

Afin de pouvoir postuler pour un Tier 2 General Work Visa, les expatriés doivent satisfaire un certain nombre d’exigences et fournir une preuve de leurs qualifications, de leurs revenus futurs prévus, du parrainage d'un employeur et de compétences suffisantes en langue anglaise. 

 

Le Tier 2 Intra-company Transfer Visa

Les employés d’une société multinationale qui sont envoyés à la succursale de la société au Royaume-Uni doivent obtenir un visa de transfert intra-entreprise.  Il existe deux sous-catégories : une pour le personnel à long terme et une autre pour les stagiaires diplômés. Des conditions strictes doivent être remplies en ce qui concerne l’historique du candidat au sein de la société et le salaire qu'il gagnera au Royaume-Uni. 




Le Tier 5 Youth Mobility Scheme Visa

Les expatriés qui souhaitent déménager au Royaume-Uni pour travailler pendant une courte période peuvent éventuellement postuler pour un Tier 5 Temporary Worker Visa.  

Le visa vacances-travail du programme de mobilité des jeunes est accessible aux ressortissants d'un certain nombre de pays dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Hong Kong. Les candidats doivent être âgés entre 18 et 30 ans pour pouvoir postuler. Les personnes qui remplissent les conditions peuvent se rendre au Royaume-Uni sans offre d’emploi et utiliser ce visa vacances-travail pour travailler et voyager. Le programme est conçu pour donner aux jeunes l'opportunité de vivre et de travailler dans le pays jusqu’à deux ans et c’est une excellente manière de découvrir à quoi ressemblent la vie et le travail au Royaume-Uni. 

Les expatriés qui souhaitent rester au Royaume-Uni sur le long terme peuvent éventuellement postuler pour l’obtention du statut de résident permanent. Devenir résident permanent signifie que l’individu bénéficie du droit de séjour permanent (ILR pour Indefinite Leave to Remain, en anglais) au Royaume-Uni, ce qui donne aux expatriés la liberté de vivre et de travailler au Royaume-Uni sans aucune restriction.  

Les personnes qui ont vécu légalement au Royaume-Uni pendant un certain temps - en général cinq ans - peuvent postuler pour obtenir le droit de séjour permanent, en fonction de la catégorie de visa qu'elles possèdent actuellement.