Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les écoles au Royaume-Uni



 

L'une des principales priorités chez les expatriés qui emménagent en Angleterre avec des enfants est de faire le bon choix en matière d’école. Fréquenter la bonne école jouera un rôle majeur dans la réussite d'une transition vers la vie d’expatrié. Les facteurs qui affecteront le choix de l’école pour les enfants expatriés incluent l’expérience scolaire antérieure de l’enfant, ses capacités académiques et ses compétences en langue anglaise. 

Les parents expatriés doivent prendre en note que la plupart des écoles financées par le gouvernement en Angleterre et quelques écoles privées se basent sur les circonscriptions pour les admissions. Par conséquent, il est important de choisir une école avant de décider où habiter au sein d'une ville. Les écoles privées et les écoles internationales dotées d'un internat pour les élèves offrent plus de flexibilité. 

La scolarité est obligatoire en Angleterre pour les enfants âgés de cinq à dix-huit ans. À l’âge de quinze ou seize ans, les élèves passent les GCSE. Pendant les deux dernières années de scolarité, les options d’enseignement s'élargissent. Il est possible d’emprunter un certain nombre de voies académiques ou professionnelles. Poursuivre jusqu’aux A-Levels est une voie prisée, mais les collèges spécialisés ou les apprentissages professionnels sont une alternative. De plus en plus d'écoles en Angleterre offrent désormais aux élèves l’opportunité d’étudier pour obtenir le baccalauréat international, qui est reconnu mondialement.  

Les écoles publiques sont gratuitement fournies par le gouvernement aux citoyens britanniques et aux étrangers qui vivent au Royaume-Uni de manière légale. Elles sont en effet financées par les impôts. Le niveau d’enseignement dans ces écoles varie cependant considérablement. Certaines d’entre elles offrent un enseignement et des infrastructures de qualité, tandis que d’autres ont de mauvais résultats académiques.  

Les écoles publiques sont dirigées par le gouvernement. Elles suivent le programme scolaire national et donnent la priorité aux élèves qui résident dans la circonscription. Cela signifie que les expatriés doivent prendre en compte l'école où ils souhaitent scolariser leur enfant lorsqu'ils choisissent un endroit où vivre. 

Toutes les écoles sont inspectées régulièrement. Les parents peuvent consulter le site de l’Ofsted (Office of Standard Education) pour accéder à des rapports complets sur la qualité de l’enseignement et des infrastructures, ainsi que sur les performances académiques des élèves dans une école en particulier.

Les écoles indépendantes sont gérées par le privé. Les frais de scolarité dans les écoles privées en Angleterre sont élevés, mais les niveaux sont excellents, le nombre d’élèves par classe est petit et les élèves sont académiquement plus performants que ceux qui fréquentent des écoles financées par le gouvernement.  

La plupart des écoles privées suivent le programme scolaire national anglais, mais certaines ont introduit le programme du baccalauréat international en option pour les plus de seize ans. Il existe aussi des écoles privées qui enseignent d’un point de vue religieux, comme le christianisme, ou en utilisant une philosophie pédagogique alternative, comme Montessori. 

Les conditions d’admission dans les écoles privées varient. Dans certains cas, les élèves doivent passer un entretien ou un examen. 

Les écoles internationales sont une option prisée par les familles expatriées qui vivent en Angleterre.  Ces écoles suivent une variété de programmes scolaires différents venant de partout dans le monde. Les élèves des écoles internationales ont l’opportunité de poursuivre l’apprentissage du programme scolaire de leur pays d'origine. L'un des autres avantages est que les méthodes et la langue d’instruction familières peuvent également apporter du réconfort aux enfants expatriés.  

Par conséquent, il s’agit d'une bonne option pour les familles qui n'ont pas l'intention de vivre au Royaume-Uni sur le long terme. Cependant, les frais de scolarité sont élevés, il est donc conseillé aux expatriés qui envisagent les écoles internationales d’essayer de négocier une allocation scolaire dans le cadre de leur contrat de travail. 

Il existe une variété d’écoles internationales en Angleterre qui suivent différents programmes scolaires, dont ceux de pays tels que les États-Unis, la France et l’Allemagne. En tant que capitale et ville qui accueille la plus large communauté d’expatriés, Londres compte le plus de choix en matière d’écoles internationales. 

Bien qu'il n’existe pas d’écoles proposant un programme scolaire international ou étranger en Irlande du Nord, les parents expatriés peuvent être certains que leurs enfants auront accès à un niveau d’enseignement élevé. En effet, le pays surpasse d’autres régions du Royaume-Uni en matière de prouesse académique. 

Le système éducatif en Irlande du Nord est similaire à celui de l’Angleterre et du Pays de Galles, en particulier en ce qui concerne le contenu du programme scolaire. Cependant, les groupes de classe fonctionnent différemment et la religion joue un rôle beaucoup plus important en Irlande du Nord que dans le reste du Royaume-Uni.  

Les parents expatriés qui ne sont pas sûrs de quelle école choisir peuvent consulter le site web du Education and Training Inspectorate qui évalue fréquemment toutes les écoles d’Irlande du Nord. 

La scolarité est obligatoire à partir de quatre ans et aboutit aux examens du GCSE à l’âge de 16 ans.  Après 16 ans, la scolarité est optionnelle. Ceux qui poursuivent leurs études choisiront soit une voie académique (A-Levels), soit une voie processionnelle (Applied A-Levels). 

La scolarité en Irlande du Nord est divisée ainsi : l’enseignement primaire de la grande section (Year 1) à la sixième (Year 7) pour les enfants de 4 à 10 ans, et l’enseignement secondaire de la cinquième (Year 8) à la première (Year 12) pour ceux de 11 à 16 ans. Le dernier cycle de l’enseignement secondaire - c’est-à-dire les Years 13 et 14 (de 17 à 18 ans) - est optionnel. 

Les types d’écoles publiques

Les écoles contrôlées (controlled schools) représentent environ la moitié des écoles du pays et sont gérées par des comités de gouverneurs. Certaines sont entièrement financées par l’État, tandis que d’autres sont financées par une fondation ou une fiducie, de nature religieuse en général. Bien que les écoles contrôlées aient des conditions d’admission ouvertes, la plupart étaient à l’origine des écoles protestantes et leurs conseils d’administration conservent des représentants protestants, ce qui influence grandement la gestion de l'école.  

Les écoles catholiques sont nombreuses en Irlande du Nord ; on en compte plusieurs centaines. Ces écoles sont la propriété de l’Église qui se charge de les administrer. 

Les écoles catholiques et protestantes restent fortement distinctes les unes des autres. Le mouvement pour l’éducation sans ségrégation, qui est en train de gagner du terrain, a pour but de combler le fossé entre les deux dénominations et a ouvert un certain nombre d’écoles sans ségrégation à travers l’Irlande du Nord. 

Les écoles privées, appelées écoles indépendantes, sont rares en Irlande du Nord. Seules quelques-unes existent. La plupart sont religieuses. Étant donné qu’elles ne reçoivent aucune subvention du gouvernement, elles sont financées par le privé et exigent donc des frais de scolarité.  

 

Il peut être difficile d’être admis dans une école privée puisqu’elles peuvent fixer leurs conditions d’admission et sont en général très sélectives d'un point de vue académique. Ceci étant dit, fréquenter une école privée apporte beaucoup d’avantages. Par exemple, les écoles privées ont plus de liberté en matière de programme scolaire et de méthodes d’enseignement que n’en ont les écoles publiques. Cette flexibilité peut convenir à certains expatriés. Étant donné la forte demande de places, il est préférable de faire la demande d’inscription bien avant le déménagement. 

En Écosse, les parents ont un large choix d’écoles publiques et privées pour leur enfant. Bien qu'il n’y ait pas d’écoles internationales pour répondre aux besoins des enfants venant de pays en particulier et vivant en Écosse, quelques écoles privées proposent aux élèves d’étudier le programme scolaire du baccalauréat international. Largement reconnu à travers le monde et facilement transférable d'une école à une autre, le baccalauréat international est un choix idéal pour une famille mondialement mobile. 

 

Peu importe le choix que font les expatriés, il est préférable de faire la demande d’inscription aussi longtemps à l’avance que possible. 

Les écoles à travers le pays suivent le programme scolaire écossais pour l’excellence (Scottish Curriculum for Excellence), qui se divise en deux grands échelons : le primaire et le secondaire.  

 

Les enfants entrent en première année d’école primaire (appelée Primary 1) à l’âge de cinq ans et terminent à l’âge de 11 ans (Primary 7). 

 

Ils commencent l’enseignement secondaire à l’âge de 12 ans (il s’agit de S1 ou Year 1) et terminent à l’âge de 18 ans (il s’agit de S6 ou Year 6). Les Year 4 et Year 6 constituent le dernier échelon de l’enseignement secondaire.Cet échelon est optionnel. Les élèves peuvent poursuivre une voie académique à l'école ou quitter l’école. Ceux qui quittent l'école peuvent travailler, aller à l’université, faire du bénévolat ou s’engager dans une formation professionnelle avec des cours, des apprentissages et des stages. 

 

L’enseignement dans les écoles publiques est financé par le gouvernement pour toutes les classes de l’enseignement primaire et secondaire. 

 

Les écoles publiques fonctionnent avec un système de circonscriptions. Chaque région est divisée en circonscriptions et la priorité d’admission est donnée aux ménages qui vivent dans la circonscription associée à l'école.  

 

Les parents expatriés doivent prendre en compte le fait que l’école la plus proche n’est pas forcément celle associée à leur circonscription. Par conséquent, il est fortement recommandé de faire des recherches approfondies sur les écoles qui desservent la région avant de choisir un hébergement. 

 

Il est possible pour les parents de faire une demande pour que l’enfant fréquente une autre école que l'une de celles qui se situent dans leur circonscription, mais ces demandes ne sont pas forcément accordées. 

Les écoles indépendantes en Écosse, aussi appelées écoles privées, ne sont pas financées par les impôts des contribuables ou par des organismes gouvernementaux. Bien que le système d’enseignement subventionné par le gouvernement soit louable, beaucoup de parents expatriés préfèrent envoyer leurs enfants dans des écoles qui facturent des frais de scolarité puisqu'elles sont mieux réputées et ont des normes académiques plus cohérentes. De plus, les écoles privées ont en général un plus petit nombre d’élèves par classe, des infrastructures d’exception et elles proposent un large éventail d’activités extra-scolaires. 

 

Les places disponibles dans ces écoles peuvent être vite remplies, mais l’admission n’est pas forcément limitée à une période de temps spécifique. Les parents expatriés peuvent donc essayer d’obtenir une place pour leur enfant à différents moments de l’année scolaire. Parfois, les élèves doivent passer un examen ou un entretien pour satisfaire les conditions d’admission. 

 

Il est toujours utile de planifier une visite de l'école, idéalement un jour d’école, afin de se faire une idée de l’approche et de la philosophie de l'école. Il est conseillé d’aborder des sujets tels que la durée de la journée d’école, les activités extra-scolaires, le nombre d'élèves par classe, les évaluations et les potentielles activités scolaires estivales.  

 

Beaucoup d’écoles proposent une journée test durant laquelle l'élève potentiel peut passer du temps en classe avec les autres enfants. Il s’agit d'un bon exercice puisque l’enfant peut se faire une idée de l’école où il se sent le mieux.

Quelle que soit l'école que les parents choisissent pour leur enfant, il est important qu’elle réponde aux besoins de l’enfant et que tout  fonctionne d'un point de vue logistique pour toute la famille. De plus, en raison du coût élevé des écoles privées, des frais de scolarité considérables doivent être compris dans le budget de la famille. 

Bien que l’enseignement au Pays de Galles suive traditionnellement l’enseignement en Angleterre, plusieurs politiques d’enseignement galloises ont provoqué une divergence croissante entre les deux. Étant donné qu’une refonte complète du programme scolaire est en cours et sera mise en place entre 2022 et 2026, le Pays de Galles continue de faire distinguer son système éducatif de celui de l’Angleterre. Le nouveau programme scolaire gallois vise une approche pédagogique holistique avec des méthodes d’enseignement fondées sur les expériences et le renforcement des compétences. 
public schools

Au Pays de Galles, l'instruction est obligatoire de 5 à 16 ans, mais la plupart des élèves poursuivent jusqu’à l’âge de 18 ans. L’enseignement financé par des fonds publics est accessible dès l’âge de trois ans.

La langue d’instruction dans la plupart des écoles à travers le Pays de Galles est l’anglais, mais il existe aussi des écoles dans lesquelles le gallois est la langue principale. D’autres écoles sont bilingues.  Indépendamment de la langue de l’école, l’une des matières étudiées par les élèves doit être le gallois au moins jusqu’à l’âge de 16 ans. 

Le programme scolaire gallois est divisé en quatre échelons principaux :

  • Foundation Phase (de 3 à 7 ans)
  • Key Stage 2 (de 7 à 11 ans)
  • Key Stage 3 (de 11 à 14 ans)
  • Key Stage 4 (de 14 à 16 ans)
Les élèves passent les GCSE à la fin du Key Stage 4 et terminent ainsi l’instruction obligatoire. Après cela, ils peuvent quitter l'école et commencer à travailler, rester à l’école et passer les A-Levels, ou être transférés dans un établissement d’enseignement complémentaire. 

Les écoles privées au Pays de Galles sont couramment appelées écoles indépendantes. Étant donné que les écoles privées ne reçoivent pas de financement de la part du gouvernement, elles facturent des frais de scolarité. Ceux-ci peuvent être particulièrement élevés dans les écoles les plus prestigieuses.  Cependant, les écoles privées offrent des avantages notables tels que des classes avec un nombre d’élèves plus petit, de meilleures infrastructures et un plus large choix d’activités extra-scolaires. 

De manière générale, le choix en matière d’écoles privées au Pays de Galles est très limité. Certaines proposent un internat complet ou seulement en semaine, ce qui peut être utile pour les familles dont l’école privée la plus proche est trop éloignée pour faire le trajet quotidiennement. 

La plupart des écoles privées dispensent les cours à travers le prisme d'une certaine dénomination de la chrétienté, mais d’autres sont non-confessionnelles ou inter-confessionnelles. Quelques-unes sont ouvertes à toutes les religions. Les écoles mixtes constituent la norme, bien qu'une poignée d’écoles soient non mixtes. 

 

Il n’existe pas d'écoles au Pays de Galles qui enseignent un programme scolaire étranger. Cependant, il y a quelques écoles privées, établissements secondaires et instituts d’enseignement qui proposent le baccalauréat international. Beaucoup de familles mondialement mobiles pensent que le baccalauréat international est un choix idéal en matière de programme scolaire car il est standardisé à travers le monde.