Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Vietnam

Les services de santé au Vietnam

Le Vietnam est rapidement en train de devenir une destination prisée par les expatriés étant donné que le pays offre un cadre idéal : un bon potentiel de revenus, un faible coût de la vie et une qualité de vie élevée. Les expatriés qui déménagent au Vietnam constateront que le système de santé conjugue des aspects de la médecine orientale avec des aspects de la médecine occidentale afin de soigner la plupart des problèmes médicaux. 

Des projets sont actuellement en cours d’élaboration pour développer un système de santé universel afin de couvrir les soins médicaux de base pour toutes les personnes qui résident légalement au Vietnam. À ce stade, la plupart des citoyens vietnamiens doivent payer eux-mêmes pour des services médicaux dans les hôpitaux publics et privés. Dans beaucoup de cas, les personnes qui en ont les moyens font le choix d’avoir recours aux établissements privés étant donné que ces derniers sont généralement mieux équipés et plus efficaces. 

Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

Les expatriés qui vivent au Vietnam déclarent souvent que la qualité des hôpitaux publics n’est pas au même niveau que celui auquel ils sont habitués. 

Les hôpitaux au Vietnam souffrent souvent d’un manque de financement et ne sont pas suffisamment équipés. Les médecins et le personnel médical dans ces établissements ne parlent en général que le vietnamien. Par ailleurs, les délais d’attente peuvent être désespérément longs. Dans les zones rurales, la qualité et la disponibilité des services de santé sont considérablement pires et, dans certaines régions plus reculées du pays, les services de santé publics sont quasi inexistants. 

Par conséquent, il est logique que les expatriés et de nombreux vietnamiens optent pour des soins privés lorsque cela est possible. 

Heureusement, la qualité des hôpitaux privés au Vietnam est excellente et plus ou moins alignée avec les normes auxquelles la plupart des expatriés sont habitués. Les hôpitaux privés à Hanoi ou à Hô Chi Minh emploient généralement des médecins et des professionnels de santé qui ont fait leurs études aux États-Unis, en Corée, au Japon et en France. Par ailleurs, étant donné que les médecins dans ces hôpitaux ont souvent fait leurs études à l’étranger, il est généralement probable qu'ils aient une bonne maîtrise de l’anglais et/ou du français. 

La plupart des soins de base dans les établissements de santé privés sont pris en charge par une police d’assurance santé internationale. Les tarifs des spécialistes tels que les dentistes ou les dermatologues peuvent varier considérablement. Il est donc conseillé aux expatriés de s'informer sur les soins facultatifs qui sont pris en charge par leur police d’assurance santé. Bien que les tarifs des soins spécialisés soient tout de même relativement moins élevés que ceux pratiqués dans beaucoup d’autres pays, les cabinets qui vendent leurs services auprès des expatriés facturent en général plus cher que ceux qui travaillent avec la population locale. 

Par conséquent, il est essentiel que tous les expatriés qui vivent au Vietnam investissent dans une assurance santé internationale complète afin de couvrir les coûts élevés liés aux services de santé privés.

Étant donné que la couverture d’assurance maladie nationale est toujours en chantier au Vietnam, les habitants locaux qui peuvent se le permettre souscrivent en général une couverture privée. Il est préférable pour les expatriés de souscrire une police d’assurance santé internationale avant d’arriver dans le pays. 

Lorsque cela est possible, il est conseillé aux expatriés de vérifier avec les hôpitaux et les compagnies d’assurance si leurs interventions seront entièrement prises en charge. Par ailleurs, il est conseillé aux expatriés d’opter pour une police qui prend en charge l’évacuation médicale et les soins en dehors du Vietnam. Dans beaucoup de cas, les expatriés et les vietnamiens les plus fortunés se rendent à Bangkok ou à Singapour pour recevoir des soins d’urgence et de meilleure qualité. 

Les expatriés peuvent être assurés que les pharmacies au Vietnam sont bien représentées dans les larges communes et les grandes villes. Elles se situent d'ordinaire dans les rues commerçantes ou les centres commerciaux et sont généralement bien approvisionnées.

Il est assez simple de se procurer des médicaments sans ordonnance. Cependant, il est conseillé aux expatriés de garder un œil sur les médicaments contrefaits ou qui sont expirés. Les pharmacies les plus fiables sont celles rattachées aux hôpitaux et aux cliniques. 

En prenant des précautions de base, les expatriés peuvent minimiser leurs chances d’être confrontés à des risques sanitaires majeurs pendant leur séjour au Vietnam. 

L’eau du robinet au Vietnam n’est en général pas potable et les expatriés doivent toujours essayer de consommer de l’eau en bouteille. Il est également recommandé d’éviter de mettre des glaçons dans les boissons consommées dans les bars et les restaurants. 

Les températures au Vietnam peuvent grimper en flèche. Les coups de soleil, les insolations et la déshydratation sont des problèmes majeurs pour les personnes nouvellement arrivées dans le pays. Appliquez toujours de la crème solaire avec un indice UV élevé. Il est conseillé aux personnes qui ont l'intention de passer beaucoup de temps dans la campagne vietnamienne de suivre un traitement médical contre le paludisme. 

Il est conseillé d’être à jour dans tous ses vaccins avant de déménager au Vietnam. Il est possible que les personnes qui voyagent depuis l’Amérique du Sud et l’Afrique soient dans l’obligation d’être en possession d’un certificat de vaccination antiamarile. 

En cas d’urgence médicale au Vietnam, il faut composer le 115. Malheureusement, les délais d’intervention des ambulances sont généralement lents. Par ailleurs, les ambulanciers ne parlent pas forcément anglais et il est possible que l'équipement ne respecte pas les normes. 

La plupart des hôpitaux à Hô Chi Minh et à Hanoï gèrent des services d’ambulance privés plus rapides et plus efficaces.