Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Belgium

Les services de santé en Belgique

Les expatriés qui déménagent en Belgique peuvent être certains qu’ils seront entre de bonnes mains en ce qui concerne leurs besoins médicaux. Le pays compte l'un des système de santé les plus réputés et les plus fiables en Europe.

Contrairement à beaucoup d’autres destinations pour les expatriés, la séparation entre les secteurs de services de santé publics et privés en Belgique est un peu floue. Les frais sont payables pour les deux types de soins et le système est financé dans son ensemble à la fois par les cotisations à la sécurité sociale et les fonds des assurances santé.

Toute personne qui vit et travaille en Belgique a accès au système de santé, du moment qu’elle a effectué les inscriptions obligatoires et qu’elle a une assurance santé publique ou privée. 

Les couvertures Expat Protect ont été conçues pour les expatriés et les résidents locaux en France, au Benelux ou à Monaco. Elles peuvent être souscrites comme complémentaires santé ou couvertures santé complètes.

Afin de bénéficier du système de santé public de la Belgique, les expatriés venant de l’Espace économique européen, de la Suisse et du Royaume-Uni peuvent faire une demande d'obtention de la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Elle donne le droit aux expatriés européens d’avoir accès aux mêmes soins, au même prix, qu'un ressortissant belge. Cependant, cette carte ne peut pas être utilisée en Belgique, sauf si elle a été délivrée dans un autre pays de l’UE. Les expatriés doivent donc s’assurer de l’avoir en leur possession avant leur arrivée. 

Toute personne employée en Belgique doit contribuer à une caisse d’assurance maladie belge dans le cadre de la procédure d’inscription à la sécurité sociale normale. La plupart des expatriés font le choix de compléter cette couverture par une assurance privée qui leur donne le droit d’accéder à une plus grande variété de soins et à des délais de carence plus courts. 

Il est conseillé aux expatriés de se renseigner pour savoir s'ils  bénéficient du statut de non-résident fiscal en Belgique. Si c’est le cas, il est possible qu'ils n’aient pas à contribuer à la sécurité sociale nationale et qu'ils seront probablement couverts par la couverture d’assurance santé de leur employeur. 

Les hôpitaux en Belgique sont soient publics, soit à but non lucratif, tandis que les cliniques privées, en général gérées par des universités ou des organisations religieuses, proposent des soins pour des maladies mineures. La plupart des médecins en Belgique travaillent dans les deux types d’institutions, tandis que les dentistes sont pratiquement tous privés. 

La plupart des polices d’assurance santé privée en Belgique permettent aux patients de choisir leurs professionnels de santé et leurs hôpitaux de préférence.  Les établissements de santé privés en Belgique adhèrent à des normes universelles de soins et d’hygiène élevées. La plupart des médecins et des autres professionnels de santé ont une bonne maîtrise de l’anglais, donc la communication ne devrait pas être un problème pour la majorité des expatriés. 

Les pharmacies en Belgique sont nombreuses. Elles sont presque toujours signalées par une croix verte lumineuse, ce qui veut dire que les expatriés n’auront aucune difficulté à les repérer dans les rues commerçantes ou dans les centres commerciaux. La plupart des médicaments pour lesquels une ordonnance n’est pas nécessaire sont aisément disponibles et les ordonnances doivent en général être payées au moment de la collecte. 

Les pharmacies belges sont ouvertes du lundi au vendredi et les samedis matin. Il existe en général un système de service de tours de garde pour les  samedis après-midi, les dimanches et les heures en dehors des horaires d'ouverture habituels. Un certain nombre de pharmacies en Belgique sont également ouvertes 24 h/ 24. Une liste des pharmacies à proximité qui sont ouvertes après les heures normales est en général affichée sur la vitrine d'une pharmacie. 

Les services d'urgence en Belgique sont fiables et les délais d’intervention sont en général convenables. Les ambulances peuvent transporter les expatriés vers l’hôpital le plus proche, mais, sauf s’ils ont une police d’assurance complète qui couvre ces frais, ils devront s’acquitter de ce service de leur poche. 

Les expatriés en Belgique peuvent appeler le 100, le numéro d’urgence local, pour contacter les services d’urgence médicale et d’incendie. Le numéro d’urgence européen général, le 112, est utile pour les expatriés anglophones. Il existe également un certain nombre de pharmacies de garde pour la livraison de médicaments en urgence, mais elles sont en général hors de prix. 

Il est également conseillé aux expatriés de noter les coordonnées de l’ambassade ou du consulat la/le plus proche en cas d’urgence.