Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Healthcare in New Zealand

Les services de santé en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est un pays développé qui expose les expatriés qui y emménagent à peu de risques sanitaires. Les services de santé publics et privés en Nouvelle-Zélande sont exceptionnels et aisément accessibles. La plupart des néo-zélandais dépendant des services de santé subventionnés par l’État et qui sont dispensés par le biais de la Primary Health Organisation (PHO). Les services de santé privés complètent le système public en proposant des interventions spécialisées et des traitements plus rapides pour les soins non urgents.  
Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

Les services de santé publics en Nouvelle-Zélande sont systématiquement classés parmi les meilleurs au monde. Par conséquent, les expatriés peuvent s’attendre à ce que les médecins et le personnel infirmier soient hautement qualifiés et que les infrastructures médicales soient bien équipées. Les personnes qui vivent en Nouvelle-Zélande avec un statut de résident peuvent bénéficier de services de santé gratuits ou à bas coût, par le biais du régime de santé public, en grande partie subventionné. Cela comprend des subventions pour les services d’ambulance et le coût de la plupart des médicaments, tandis que la chirurgie esthétique et les interventions facultatives ne sont pas subventionnées. Bien que les services de santé publics de la Nouvelle-Zélande soient caractérisés par leur efficacité, les longs délais d’attente nécessaires pour les interventions non urgentes constituent l’inconvénient majeur des soins publics.  

Le système de santé public de la Nouvelle-Zélande ne subvient pas aux besoins des non résidents. Malgré cela, l’État subventionne les frais de santé qui résultent d'un accident à la fois pour les résidents et les non-résidents. Cette approche unique de la couverture des accidents relève de l’Accident Compensation Corporation (ACC).

Bien que les normes des services de santé ne soient pas forcément plus élevées dans les hôpitaux privés, les expatriés qui ont une assurance privée en Nouvelle-Zélande peuvent s’attendre à un accès plus aisé aux services spécialisés ainsi qu’à des traitements plus rapides pour des soins facultatifs et non urgents. 

Les service de santé privés ont l’avantage de donner aux patients plus de contrôle en ce qui concerne le choix du médecin ou du spécialiste qui les soignera, l’endroit et le moment où le traitement aura lieu. Il est possible que les patients apprécient également le niveau de confort plus élevé qui est en général fourni aux personnes hospitalisées pour des soins privés.  

Étant donné la plus grande liberté accordée par les services de santé privés et le fait que les expatriés ne soient pas couverts par le régime public de la Nouvelle-Zélande tant qu'ils ne se voient pas octroyer le statut de résident, il est conseillé aux expatriés de souscrire une assurance santé privée avant de déménager.    

Les pharmacies, aussi appelées « chemists » localement, sont nombreuses dans les grandes villes de Nouvelle-Zélande et sont souvent rattachées à des hôpitaux. Bien que beaucoup de pharmacies restent ouvertes tard le soir, il est rare que des pharmacies soient ouvertes 24 h/ 24.   

Bien que l'on puisse trouver la plupart des médicaments en Nouvelle-Zélande, il est possible que certains médicaments soumis à prescription médicale ne soient pas disponibles dans le pays. Il est donc conseillé aux expatriés de veiller à ce qu’ils puissent avoir accès aux médicaments dont ils ont besoin. Par ailleurs, il est possible que les expatriés qui deviennent des résidents néo-zélandais puissent bénéficier d’une Pharmaceutical Subsidy Card (PSC) qui réduit le coût des médicaments soumis à prescription médicale.   

La Nouvelle-Zélande est un pays extrêmement sûr qui ne compte presque pas d’animaux dangereux et où le risque de maladies mortelles est relativement faible. Comme c’est le cas lors de voyages dans la plupart des pays, il est conseillé aux expatriés de consulter leur médecin avant de voyager afin de s’assurer qu’ils aient reçu tous les vaccins nécessaires.  

Le numéro d’urgence général en Nouvelle-Zélande est le 111. Il s’agit d'un numéro gratuit. Il doit être composé en cas d’urgence médicale, d'incendie ou de crime. De manière générale, la plupart des hôpitaux ont leur propre service d’ambulance, bien que quelques ambulances privées interviennent également en Nouvelle-Zélande.  

Les services d’urgence en Nouvelle-Zélande ont des délais d’intervention rapides, mais ce n’est pas forcément le cas dans les zones rurales. Comme c’est le cas avec les autres services médicaux de la Nouvelle-Zélande, les expatriés peuvent s’attendre à un personnel d’ambulance hautement qualifié.

En cas d’accident, les frais d’usage des services d’urgence seront pris en charge par l’ACC. En cas d’urgence qui ne résulte pas d'un accident, les expatriés qui n'ont pas le statut de résident néo-zélandais devront payer les frais de service dans leur intégralité.