Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Obtenir un visa pour
la Nouvelle-Zélande

Il existe de nombreuses options de visa pour les expatriés qui envisagent de déménager en Nouvelle-Zélande. Les procédures de demande et les exigences varient selon le type de visa demandé. Les services de l'immigration fournissent des informations détaillées sur les documents requis pour chaque type de visa.  Cependant, beaucoup de personnes font le choix de travailler avec une agence de traitement des visas puisque ces professionnels sont au courant des dernières évolutions, éliminant ainsi une partie du stress bureaucratique lié à la procédure de demande. 

Les voyageurs venant de certains pays n'ont pas besoin de visa de visiteur pour se rendre en Nouvelle-Zélande. Cependant, même les personnes dont le pays figure sur la liste d’exemption de visa doivent fournir une preuve de fonds suffisants et d’un voyage retour.  

Les personnes qui ne sont pas dispensées de visa doivent faire une demande de visa de visiteur. Elles sont dans l’obligation de fournir la preuve qu'elles sont en bonne santé, de bonne foi, et qu’elles ont une raison valable qui justifie leur voyage. Elles doivent aussi fournir la preuve qu'elles ont prévu de quitter le pays, par exemple un billet retour, et qu'elles ont suffisamment de fonds pour subvenir à leurs besoins pendant leur séjour.  

Les demandeurs doivent être en possession d'une certaine somme d’argent par mois pendant leur visite et d'un passeport valide pendant encore au moins trois mois, six dans l’idéal, après la date de départ prévue. Les visas de visiteur sont délivrés pour une durée maximale de neuf mois.  

 

Les personnes qui souhaitent vivre et travailler en Nouvelle-Zélande ont à leur disposition un certain nombre d’options de visa. Lorsqu'ils font une demande pour un visa de travail pour la Nouvelle-Zélande, les expatriés doivent s’assurer qu'ils choisissent bien le visa qui correspond à leur situation. Il existe différents visas pour les expatriés qui souhaitent travailler dans le pays temporairement ou pour ceux qui souhaitent un emploi permanent. 
  • Le programme vacances-travail

    Les ressortissants de certains pays, dont le Royaume-Uni, le Canada et les États-Unis peuvent faire une demande de visa vacances-travail pour la Nouvelle-Zélande. Le visa vacances-travail autorise les expatriés à séjourner et travailler dans le pays pendant un an. Le visa est destiné aux jeunes voyageurs qui souhaitent financer leurs voyages autour de la Nouvelle-Zélande.  

    En général, les demandeurs de visa vacances-travail doivent être âgés entre 18 et 30 ans et doivent fournir la preuve qu'ils ont les fonds suffisants pour subvenir à leurs besoins et une preuve de voyage retour. Les expatriés doivent aussi avoir une assurance médicale pour couvrir leur séjour en Nouvelle-Zélande et doivent prouver qu'un séjour de vacances constitue la raison principale de leur voyage, le travail passant après. 

    Les demandes de visa vacances-travail doivent être effectuées en ligne. Après avoir fait leur demande, les expatriés sont informés de l’acceptation ou du rejet de leur demande dans les cinq jours ouvrés qui suivent. 

  • La catégorie travailleur migrant qualifié

    Ce visa est disponible pour les personnes qui souhaitent déménager en Nouvelle-Zélande pour y vivre et y travailler de manière permanente. Afin de pouvoir postuler, les demandeurs doivent avoir moins de 55 ans, passer un examen médical, avoir un casier judiciaire vierge et parler anglais.  L’éligibilité à ce visa est déterminée par un régime de points par lequel des points sont attribués en fonction de l’âge, de l’expérience, des qualifications et de la capacité d’insertion professionnelle. 

Le visa Work to Residence autorise le titulaire à séjourner dans le pays jusqu’à 30 mois maximum et lui donne l'opportunité de faire une demande de visa de séjour à une date ultérieure. Un expatrié peut postuler à ce programme si ses compétences sont indispensables à un employeur néo-zélandais ou s'il démontre qu’il possède un niveau de compétences exceptionnel dans un domaine en particulier. 

Les candidats doivent appartenir à certaines catégories déterminées pour bénéficier du programme Work to Residence. Cela comprend les travailleurs qualifiés en possession d'une promesse d’embauche d'un employeur accrédité, les personnes exerçant des professions figurant sur la liste des compétences en pénurie, les expatriés aux talents exceptionnels dans les arts, la culture ou le sport, ainsi que les personnes qui souhaitent créer une entreprise en Nouvelle-Zélande. 

Les personnes ayant travaillé temporairement qui décident de rester et de vivre en Nouvelle-Zélande doivent entamer la procédure de demande de séjour. 

Les résidents permanents en Nouvelle-Zélande ne sont pas des citoyens, mais ils sont autorisés à rester dans le pays indéfiniment. Ils bénéficient de tous les droits et privilèges des citoyens, y compris l’accès aux soins de santé, l'éducation et le droit de vote. Ils peuvent quitter la Nouvelle-Zélande et y revenir aussi souvent qu’ils le souhaitent. 

Les personnes qui font une demande de séjour permanent pour la Nouvelle-Zélande doivent remplir un certain nombre de conditions différentes. Cependant, les demandeurs doivent au moins avoir été titulaire d'un visa de séjour pendant au moins deux années consécutives pour pouvoir faire une demande de visa de séjour permanent.