Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les écoles à Hong Kong sont valorisées sur le plan académique. Bien que les écoles publiques maintiennent un nouveau d’enseignement élevé, le programme scolaire est en majeure partie enseigné en cantonais et centré sur la méthode du "apprendre par cœur" et sur de fréquentes évaluations. Par conséquent, les familles expatriées inscrivent généralement leurs enfants dans des écoles internationales. Heureusement, la diversité de la communauté d’expatriés à Hong Kong fait qu'il existe un grand nombre de possibilités en matière d’écoles internationales. 

Les écoles publiques à Hong Kong sont entièrement financées par le gouvernement et offrent une éducation gratuite à tous les enfants. Le gouvernement a mis en œuvre des programmes de soutien linguistique et culturel pour les enfants non sinophones, afin de faciliter quelque peu la transition.  Toutefois, cela reste un chemin sinueux, surtout pour les enfants plus âgés qui n'ont aucune connaissance en cantonais. 

Les familles installées à Hong Kong sur le long terme peuvent bénéficier de l’intégration sociale que les écoles locales favorisent. Cependant, la plupart des expatriés optent plutôt pour les écoles internationales, en particulier ceux qui sont en mission de courte durée. 

Le choix en matière d'écoles privées est vaste à Hong Kong et beaucoup de ces écoles enseignent le programme scolaire national dans une optique religieuse. 

Il est conseillé aux parents de s’intéresser aux écoles du programme de subvention directe (DSS pour Direct Subsidy Scheme, en anglais). Il s’agit d’écoles privées qui perçoivent une subvention de la part du gouvernement mais qui sont autorisées à fixer leur propre programme scolaire, leurs frais de scolarité et leurs conditions d’admission. Cependant, les écoles DSS sont contraintes d’adhérer à certaines normes nationales en ce qui concerne les infrastructures de l'école et les qualifications des enseignants. En fonction de l'école, les frais de scolarité peuvent être élevés, mais ils sont généralement beaucoup moins élevés que ceux des écoles internationales.  

Le cantonais est la langue d'instruction dans la plupart des écoles DSS. Cependant, certaines dispensent les cours en partie ou entièrement en anglais. Une approche commune consiste à organiser les groupes de classe en fonction des compétences linguistiques, certains groupes suivant les cours en cantonais et d’autres en anglais. Quelques matières, telles que la langue chinoise, l’histoire chinoise et la littérature chinoise, sont plus susceptibles d’être enseignées en cantonais uniquement. 

Il existe un grand nombre d’écoles internationales à Hong Kong qui enseignent le programme scolaire de leur pays fondateur ou d’autres programmes mondialement reconnus tels que le baccalauréat international. Les programmes américain et britannique sont enseignés dans beaucoup d’écoles internationales, mais d’autres pays, comme le Canada, la France et l’Allemagne, sont aussi représentés.  La langue d’enseignement est en général l’anglais ou la langue maternelle du pays d'origine de l’école. 

Les frais de scolarité pour les écoles internationales sont habituellement élevés et les familles dont les avantages sociaux dans le cadre de leur déménagement n'incluent pas d’allocation scolaire sont susceptibles de constater que les frais associés aux écoles internationales à Hong Kong sont rédhibitoires. Ceci étant dit, les parents qui envoient leurs enfants dans des écoles internationales peuvent s’attendre à un bon retour sur investissement sous la forme d’infrastructures d'exception, d’enseignants hautement qualifiés et de classes avec un nombre d’élèves plus petit. 

En raison de la vaste population d'expatriés à Hong Kong, les écoles internationales reçoivent souvent un trop grand nombre de demandes d'inscription. C’est pour cela qu’il est important de commencer la procédure de demande d’inscription aussi tôt que possible.