Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

L’enseignement en Suède est obligatoire et gratuit pour tous les enfants âgés de sept à 16 ans qui fréquentent les écoles publiques. La langue d’enseignement dans les écoles publiques est le suédois et des programmes de soutien sont disponibles pour les enfants qui ne parlent pas le suédois. 

Néanmoins, beaucoup de parents expatriés préfèrent envoyer leurs enfants dans une école privée ou internationale en Suède, et ils ont l’embarras du choix. 

Les écoles publiques en Suède sont ouvertes à tous, y compris aux expatriés. Ces écoles suivent le programme scolaire suédois.  

Les écoles publiques en Suède prennent également des mesures pour s’adapter aux enfants qui ne parlent pas le suédois, grâce à des classes appelées « classes préparatoires ». Les classes préparatoires se déroulent en parallèle avec les cours normaux. Le but pour l’élève est d’atteindre un niveau de maîtrise qui lui permet de s'intégrer complètement dans l’école. Cela prend en général six à 12 mois. Par ailleurs, certaines écoles publiques proposent aux élèves expatriés des cours spécifiques pour les aider à maintenir leur maîtrise de leur langue maternelle. 

Les écoles suédoises sont gérées par la municipalité locale dans laquelle elles se situent. Ces institutions sont financées par les contribuables et ne font payer aucun frais de scolarité aux élèves âgés de 3 à 20 ans maximum.  

L'école n’est cependant obligatoire que pour les élèves âgés de sept à 16 ans. Les neuf années d’enseignement obligatoire se déroulent dans un établissement d’enseignement général (grundskola).  À la suite de cela, les élèves qui souhaitent poursuivre leurs études peuvent rejoindre une école secondaire supérieure. 

L’école secondaire supérieure (gymnasieskola) est plus spécialisée et les élèves doivent choisir leur voie parmi un certain nombre de programmes nationaux. Certains sont professionnels et d’autres préparent les élèves à l’enseignement supérieur. Chaque programme se concentre sur un domaine en particulier. Il existe également une poignée de programmes d’initiation pour aider les élèves qui ne remplissent pas encore les conditions requises pour intégrer un programme national. Cela comprend un programme de langue suédoise pour ceux qui viennent d’arriver dans le pays et qui ne maîtrisent pas le suédois. 

Les écoles suédoises ont en général des normes élevées et offrent un enseignement de bonne qualité.  Par conséquent, la plupart des enfants en Suède fréquentent les écoles publiques. Cependant, beaucoup d’expatriés font le choix de sacrifier l’école publique en faveur des écoles internationales. 

La Suède compte également un certain nombre d'écoles privées ou indépendantes. Ces écoles sont financées par des fonds publics par le biais de subventions de la part du gouvernement. Cependant, contrairement aux écoles publiques, les écoles indépendantes sont autorisées à recevoir des dons privés. Ce faisant, elles bénéficient en général d’un budget plus important que les écoles publiques. 

Les écoles privées suédoises sont gérées par des individus, des associations ou des fondations. Dans certains cas, des groupes se sont formés pour gérer plusieurs écoles.  

De plus en plus d’écoles privées sont en train d'ouvrir en Suède et cela veut dire qu'il y a plus de compétition, en particulier parce que les parents peuvent désormais choisir l’école dans laquelle ils souhaitent scolariser leurs enfants. C’est une bonne chose pour les élèves puisque la compétition force les écoles à être plus performantes. 

Les écoles internationales en Suède proposent le programme scolaire d’un pays étranger tel que ceux du Royaume-Uni ou des États-Unis. Des diplômes reconnus mondialement, tels que le baccalauréat international, sont également couramment proposés.  

Les écoles internationales en Suède, la plupart se situant à Stockholm, sont l’option la plus prisée par les parents expatriés. Ces écoles dispensent généralement des cours en anglais ou dans la langue du pays d’origine de l’école, telle que le néerlandais, le français ou l'allemand. Les cours de langue suédoise font en général partie du programme hebdomadaire.  

Cependant, la demande de places dans les écoles internationales est forte et, par conséquent, les listes d’attente sont généralement longues. Les frais de scolarité sont également onéreux.