Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les écoles en Thaïlande
 



 
Les expatriés qui déménagent en Thaïlande avec des enfants ne se sentiront pas dépassés par les choix en matière d’écoles ; beaucoup d’écoles publiques locales ont en effet mis en place des restrictions en ce qui concerne la nationalité des enfants. De plus, la langue d'instruction principale dans les écoles publiques et privées est le thaï, ce qui constitue un obstacle linguistique pour les élèves expatriés. Par conséquent, les expatriés font généralement le choix d’envoyer leurs enfants soit dans une écoles privée bilingue, soit dans une école internationale.  

En Thaïlande, l’enseignement public est gratuit pour les ressortissants thaïlandais jusqu'à l’âge de 13 ans. Arrivés ce stade, ils doivent satisfaire les conditions d’entrée académiques et commencer à se préparer à l'université, qui débute pour les étudiants dès l’âge de 16 ans. 

Afin d’être considéré comme un ressortissant thaïlandais, l’enfant doit avoir au moins un parent thaïlandais et sa naissance doit avoir été enregistrée en Thaïlande. Les écoles en demanderont la preuve sous la forme d'un certificat de naissance. Les enfants qui ne répondent pas à ces exigences n'ont en général pas le droit d’accéder à l’enseignement public gratuit en Thaïlande. 

Les écoles privées bilingues sont une bonne option pour les parents expatriés qui n'ont pas les moyens de payer les frais élevés des écoles internationales. Le niveau dans certaines de ces institutions s’est largement amélioré au cours de la dernière décennie et les philosophies d’enseignement de style occidental qui mettent l’accent sur un apprentissage centré sur l’élève ont gagné en influence ces dernières années. 

Les programmes anglophones proposés varient entre les écoles. Il est donc conseillé aux parents expatriés de se renseigner avant de faire leur choix. Il est important de garder en tête que beaucoup de ces écoles sont religieuses et que le programme scolaire comportera probablement un système d’apprentissage fondé sur des valeurs et qui s’aligne sur la religion désignée par l’école. 

Ces écoles privées bilingues constituent souvent la meilleure option pour les familles qui ont l’intention de vivre en Thaïlande sur le long terme. Elles offrent aux enfants l’opportunité d’approfondir leurs liens avec la culture et la société thaïlandaises, tout en ayant accès à un niveau d’enseignement supérieur, à un plus large choix d’activités extra-scolaires et à de meilleures infrastructures, comme c’est en général le cas dans les écoles privées. 

La plupart des expatriés, en particulier ceux qui emménagent en Thaïlande pour une courte curée, font le choix d'envoyer leurs enfants dans des écoles internationales. Ces écoles dispensent les cours dans une langue et dans un style que les enfants connaissent et facilitent la continuité d’apprentissage en proposant les programmes scolaires occidentaux. 

Ces institutions sont accréditées par des organismes externes et il en résulte que les normes d’apprentissage et les critères d’embauche des enseignants sont élevés. Les familles thaïlandaises fortunées préfèrent souvent envoyer leurs enfants dans ces écoles et, par conséquent, il est normal que le corps étudiant compte un grand nombre d'élèves locaux. 

Les écoles internationales en Thaïlande sont presque toujours bien financées, bénéficient d'infrastructures modernes, d’un nombre d’élèves par classe plus petit et d’un choix impressionnant d’activités extra-scolaires. 

Bien qu’une grande partie des écoles internationales se situent dans les grandes villes telles que Bangkok et Pattaya, les possibilités sont plus limitées dans les zones rurales. Il est conseillé aux familles expatriées qui vivent dans des régions plus rurales d’envisager l'internat ou l'école à domicile.  

Les écoles internationales les plus prisées ont en général de longues listes d’attente et l’admission peut se baser sur la maîtrise d’une langue et la réussite académique. Les conditions varient d'une école à l’autre, mais il est toujours préférable d’entamer la procédure de demande d’inscription et la procédure d’inscription en elle-même aussi tôt que possible. Les frais de scolarité des écoles internationales en Thaïlande ont tendance à être élevés et il est conseillé aux expatriés qui déménagement pour le travail d’essayer de négocier une allocation scolaire dans le cadre de leur contrat de travail.