Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Obtenir un visa pour
les Philippines

Les citoyens de la plupart des pays n'ont pas besoin de visa pour les Philippines pour les visites de courte durée. Cependant, s’ils souhaitent vivre et travailler aux Philippines pour une période prolongée, les expatriés doivent obtenir un permis de travail pour les Philippines. 
Bien que les citoyens de la plupart des pays puissent se rendre aux Philippines sans visa, il est possible que les ressortissants de quelques pays soient dans l’obligation d’avoir un visa. Il est en général possible de l’obtenir au port d’arrivée dans le pays. La durée autorisée du séjour dans le pays sans visa dépend de la nationalité du visiteur. Les voyageurs doivent s’assurer que leur passeport est valide au moins six mois et doivent présenter une preuve de leur billet retour. Le séjour d’un touriste peut être prolongé contre paiement et par demande écrite. 

Les expatriés qui souhaitent travailler aux Philippines doivent obtenir un visa de travail valide. Cela doit être fait avant d’arriver dans le pays et l’entreprise qui recrute se charge en général de la procédure de demande. L’entreprise doit prouver que les services de l’étranger sont indispensables à la gestion, le fonctionnement, l’administration ou le contrôle d’entreprises locales ou basées localement.  

Si la durée de la mission est inférieure à six mois, une demande de permis de travail spécial peut être envoyée aux autorités. Si la durée de la mission est supérieure à six mois, l’employée peut faire la demande soit aux Philippines, soit par le biais d’un consulat philippin.  

Il est obligatoire de faire une demande séparée pour un permis de travail pour étranger, en plus de la demande principale pour un visa de travail. Il ne s’agit pas d'un titre de voyage ; il est délivré par le Département du travail et de l’emploi philippin et il autorise un ressortissant étranger à travailler aux Philippines.  

Un employé doit être sollicité par son employeur et il doit être démontré que personne aux Philippines ne souhaite ou ne soit compétent pour fournir le service pour lequel le ressortissant étranger est embauché.