Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

En fonction de leur nationalité, certains étrangers n'ont pas besoin de faire une demande de visa pour Singapour s'ils comptent séjourner dans la cité-état pendant moins de 30 ou 90 jours. Les personnes issues de pays non exemptés de visa doivent faire le demande à l’avance, soit en ligne, soit à l’ambassade de Singapour la plus proche. 

Tout étranger, peu importe sa nationalité, qui envisage de travailler à Singapour doit obtenir un Employment Pass.   

Les citoyens des pays exemptés de visa n'ont en général besoin que d'un passeport valide encore six mois après la date d’entrée, d’une preuve de billet retour et d’une preuve de fonds suffisants pour la durée de leur séjour à Singapour. Quelques ressortissants étrangers issus de pays non exemptés de visa peuvent faire une demande en ligne, tandis que d’autres doivent faire une demande en personne à l’ambassade. 

Les visas touristiques sont accordés pour une période allant de 30 à 90 jours selon la nationalité. Ils peuvent être prolongés pendant le séjour à Singapour.  

Les étrangers dont un membre de la famille est un citoyen ou un résident permanent de Singapour peuvent faire une demande de Long-Term Visit Pass (LTVP). Les époux expatriés qui ont un enfant à Singapour ou qui vivent dans la cité-état depuis plus de trois ans peuvent éventuellement obtenir un LTVP+ qui autorise des périodes de séjour plus longues et permet au titulaire de bénéficier d’autres avantages en matière de services de santé et d’emploi. 

Les étrangers qui souhaitent travailler à Singapour doivent obtenir un permis de travail. Il existe trois types de permis de travail. Le type de permis pour lequel un expatrié fait une demande dépend principalement de son domaine d'activité. L’Employment Pass est destiné aux professionnels qualifiés, le S Pass aux candidats moyennement qualifiés et le Work Permit aux travailleurs semi-qualifiés dans des domaines tels que le bâtiment. 

Pour bénéficier de l’un de ces permis, les expatriés doivent d’abord obtenir une promesse d’embauche à Singapour. 

Les Employement Passes pour Singapour

Les personnes qui font une demande d'employment pass (EP) doivent être en possession d’une promesse d’embauche pour un poste spécialisé ou de direction dans le pays. 

Afin de bénéficier d'un EP, les employés étrangers doivent être en possession d'une promesse d’embauche qui leur garantit un certain salaire plus élevé que celui fixé par le Ministère de la main-d'œuvre (MOM pour Ministry of Manpower, en anglais).  En général, soit l’employeur se charge de la demande d’EP, soit il fait appel aux services d'un agent qualifié pour s’en charger.  

Un EP est en général octroyé pour deux ans dans le cas des primo-demandeurs. Il peut être renouvelé pour trois ans maximum.  

Les titulaires d’EP qui remplissent les conditions financières requises peuvent demander à leur employeur de faire une demande de Dependant Pass pour leur époux/épouse et leurs enfants à charge âgés de moins de 21 ans. Des demandes à part doivent être faites pour chaque membre de la famille. 


 

Les S Passes pour Singapour

Comme avec l’EP, les candidats au S Pass à Singapour doivent avoir une promesse d’embauche dont le salaire est plus élevé qu'un montant mensuel fixe, mais qui reflète aussi leur niveau d’expérience. Par conséquent, les candidats avec plus d’ancienneté doivent être payés plus.  

Les montants de salaire éligibles au S Pass sont plus bas que ceux fixés pour les demandes d’EP parce que le S Pass est destiné aux travailleurs techniques moyennement qualifiés, plutôt qu’aux postes spécialisés. De même, le MOM fixe les salaires requis pour les demandes de S Pass

Les demandeurs doivent également avoir des expériences professionnelles pertinentes et avoir obtenu un diplôme ou un certificat technique qui comprend au moins une année d’études à temps complet. L’employeur à Singapour doit faire la demande au nom du candidat avant que ce dernier n’arrive à Singapour. Il doit également fournir une couverture médicale au candidat. Les S Pass sont valables deux ans et peuvent être renouvelés pour une durée maximale de trois ans à la fois. 

Comme c’est le cas avec les titulaires d’EP, les expatriés en possession d’un S Pass peuvent sponsoriser leur époux/épouse et leurs enfants à charge pour leurs demandes de Dependant Pass.  

 

Les Work Permits à Singapour 

Les Work Permits sont destinés aux travailleurs semi-qualifiés dans des domaines tels que le bâtiment, l'industrie et les services. Il n’y a pas de salaire minimum fixe, mais les employeurs sont tenus de payer le salaire qu’ils déclarent dans la demande déposée au MOM. Les employeurs sont également dans l’obligation de fournir une couverture médicale au demandeur. 

Chaque domaine couvert par le Work Permit a ses propres exigences. Il est devenu plus difficile d’obtenir ce genre de permis de travail pour Singapour ces dernières années. Le gouvernement a renforcé les quotas et beaucoup d’entreprises ont commencé à se tourner vers la rétention de personnel existant. Les expatriés qui vivent dans le pays avec ce type de permis n'ont pas le droit de sponsoriser des membres de leur famille pour qu’ils les rejoignent. 

Le Work Permit est valable jusqu’à deux ans, en fonction du contrat de l’expatrié.