Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Mozambique

Les services de santé au Mozambique

Bien que le Mozambique paraisse être un paradis idyllique pour les vacanciers, le pays est confronté à un niveau de pauvreté élevé et à des problèmes d’infrastructure, ce qui facilite la propagation des maladies. Le système de santé public au Mozambique est basique et limité. Les expatriés ne peuvent pas bénéficier des services de santé publics. Ils doivent donc compter sur une poignée d'établissements de santé privés, dont la plupart se situent à Maputo. La plupart des expatriés et des résidents locaux plus fortunés font le choix de voyager en Afrique du Sud pour des interventions facultatives. 
Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.

Il est peu probable que les services de santé au Mozambique respectent les normes attendues par la plupart des expatriés. Les hôpitaux publics sont sujets à des pénuries régulières de personnel et d’approvisionnement et la plupart ont des délais d’attente excessivement longs, même pour des soins basiques.  Certaines zones rurales disposent de peu d’options de services de santé publics, voire d'aucune. Les habitants locaux doivent faire un trajet de plusieurs heures pour rejoindre la clinique gouvernementale la plus proche. 

Il est essentiel pour les expatriés vivant au Mozambique d’investir dans une assurance santé privée internationale afin de couvrir les frais d’hospitalisation privée et les évacuations médicales potentielles vers l’Afrique du Sud. 

Les cliniques privées se situent à Maputo et dans les grandes villes du Mozambique. Les médecins dans ces institutions médicales sont souvent des expatriés. Ils sont qualifiés, expérimentés et ont une bonne maîtrise de l’anglais. 

L’hôpital privé de Maputo est l'un des premiers hôpitaux privés du Mozambique. Il est entièrement équipé pour gérer les urgences ainsi que l’obstétrique, la pédiatrie et la radiologie. D’autres hôpitaux ont ouvert depuis et il est conseillé aux expatriés d’effectuer des recherches approfondies sur les établissements de santé dans leur région. 

Les expatriés préfèrent souvent traverser le frontière pour se rendre en Afrique du Sud pour des interventions plus complexes ou des conseils spécialisés. Par conséquent, il est important pour les expatriés de veiller à ce que leur police d’assurance prenne en charge les soins dans les deux pays. 

Le Mozambique se situe dans une région touchée par le paludisme. Il est donc conseillé aux expatriés de prendre les précautions nécessaires. Il est recommandé de se protéger des piqûres de moustique à l’aide de moustiquaires, de bougies et de sprays, mais les médicaments restent le moyen le plus sûr de se protéger du paludisme. Il est préférable d’acheter des comprimés antipaludéens avant de se rendre au Mozambique, mais des fournitures supplémentaires sont généralement disponibles dans les pharmacies locales. 

Il est conseillé aux personnes qui voyagent ou qui déménagent au Mozambique de se faire vacciner contre la diphtérie, l’hépatite A, le tétanos et la typhoïde.  La bilharziose, une infection parasite qu'on trouve dans l’eau douce, constitue également un danger. L’eau du robinet n’est pas potable au Mozambique. Il faut donc utiliser de l’eau en bouteille ou bouillie à la place.

Le taux d’infection au VIH est élevé au Mozambique. Les expatriés doivent donc prendre des précautions pour se protéger. En cas de quelconque suspicion d’exposition au VIH, des médicaments antirétroviraux sont disponibles dans les hôpitaux et les cliniques privés. 

Au Mozambique, les pharmacies ne se situent généralement que dans les grandes villes et la capitale, Maputo. Les médicaments sont pour la majeure partie importés et les médicaments quotidiens sont en général disponibles. Cependant, étant donné que l'approvisionnement est susceptible de ne pas être fiable, il est conseillé aux expatriés de toujours vérifier les dates d’expiration. Il est important de noter les noms génériques des médicaments importants étant donné que les noms de marques changent d’un pays à un autre.
Il n’y pas de numéro d’urgence national au Mozambique. Des ambulances privées sont disponibles dans la capitale mais, en dehors de Maputo, de tels services ne sont généralement pas fiables en raison du mauvais état des routes nationales. Il est conseillé aux expatriés de garder les coordonnées de l’hôpital local le plus proche sous la main en cas d'urgence. Les évacuations par voie aérienne sont souvent la seule option pour un transport rapide vers l’hôpital.  
Nos couvertures internationales sont conçues pour offrir une couverture médicale complète aux expatriés lors de leurs séjours au Mozambique et à l’étranger.