Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Usa

Les services de santé aux États-Unis

Les États-Unis bénéficient de services de santé de qualité supérieure, d'infrastructures d’avant-garde et de médecins hautement qualifiés. Cependant, la couverture d’assurance maladie fédérale se limite aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux patients aux revenus modestes. Beaucoup d’expatriés ne font pas partie de ces catégories, ce qui veut dire que le paiement des soins doit se faire à titre personnel. Cela est toutefois onéreux et les expatriés doivent être bien assurés afin de recevoir les soins de qualité élevée qui sont disponibles. 
Consultez nos couvertures d’assurance santé internationale pour les
particuliers, les professionnels, les étudiants et les familles.
Bien qu'il existe des hôpitaux publics à travers le pays, ils sont peu nombreux en comparaison avec le nombre d’hôpitaux privés. La bonne nouvelle, c’est qu’il est probable que la qualité des soins soit aussi élevée dans le privé que dans le public. Les hôpitaux publics sont aussi moins onéreux que les hôpitaux privés. Cependant, les soins dans les hôpitaux publics et privés sont tout de même plus onéreux que dans de nombreux autres pays dans le monde. Les longs délais d’attente constituent un autre inconvénient. 
La majorité des hôpitaux aux États-Unis sont privés et supervisés par des organisations communautaires à but non lucratif ou des conseils privés d’investisseurs. Bien que les soins médicaux soient plus onéreux dans les hôpitaux privés, les expatriés qui sont correctement assurés n’auront pas à s'inquiéter de la facture. Les délais d’attente dans les hôpitaux privés sont beaucoup plus courts que dans les hôpitaux publics. De plus, les hôpitaux privés offrent généralement plus de confort et d'intimité. 

Certains employeurs offrent une assurance santé dans le cadre des avantages sociaux lors d'un déménagement. Il est dont conseillé aux expatriés de se renseigner pour savoir si cela est inclus dans leur contrat. Si ce n’est pas le cas, il peut être utile d’essayer de négocier pour qu'une assurance santé soit incluse. 

Les hôpitaux privés demandent souvent une preuve de capacité de paiement des soins - que ce soit sous la forme d’une assurance, d’argent liquide ou d’une carte de crédit. Les personnes qui ne sont pas en mesure de fournir une preuve sont susceptibles d’être refoulées à l'entrée des hôpitaux privés, sauf s'il s’agit d'une urgence médicale. A contrario, les hôpitaux publics n’ont légalement pas le droit de refouler un patient, même s'il n’est pas en mesure de payer - mais cela ne veut pas dire que les patients n’auront pas à effectuer de paiement du tout. Il sera tout de même attendu d’eux qu'ils règlent la facture. 

Il existe de nombreuses chaînes de pharmacies et de pharmacies indépendantes aux États-Unis. Elles sont bien approvisionnées en médicaments de marques et en médicaments génériques. Il est probable que les expatriés trouveront dont ce dont ils ont besoin. Les génériques sont préférables puisqu’ils coûtent moins chers, mais tous les médicaments n'ont pas de variant générique. Dans ce cas, les tarifs peuvent être élevés. Il est conseillé de conserver les reçus des achats de médicaments et de les envoyer à votre compagnie d’assurance comme preuve d’achat pour obtenir un remboursement. 

En cas d’urgence, les expatriés peuvent composer le 911. Les opérateurs peuvent apporter de l’aide en anglais, ainsi qu’en espagnol dans les états qui comptent une large population hispanique. Les ambulanciers sont compétents. Toutefois, les délais d’intervention varient selon les régions et, bien que le service soit assez rapide dans les centres-villes, il faut en général plus de temps pour rejoindre les régions plus isolées. Le délai d'intervention moyen national est de 15 minutes. 

Selon la loi, tous les hôpitaux doivent porter secours en cas d'urgence médicale, peu importe si le patient est assuré ou pas. Cependant, les expatriés doivent avoir conscience qu’une lourde facture leur sera remise par la suite et qu’ils (ou leur assurance) seront (sera) dans l'obligation de la régler. Par ailleurs, une fois qu'un patient est stabilisé, il est possible que les hôpitaux privés refusent de prodiguer des soins supplémentaires.