Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Switzerland

Les services de santé en Suisse

La Suisse est un pays connu pour son efficacité et son niveau de vie élevé. Il n’est dont pas surprenant que le système de santé local soit reconnu comme étant l’un des meilleurs au monde. Le système est géré par chaque état de la confédération suisse, appelé canton. C’est un système harmonieux qui réunit les secteurs privé et public. 

Les services de santé en Suisse ne sont pas gratuits et il est obligatoire pour tous les résidents d’être en possession d'une assurance santé individuelle. Les expatriés constateront que la qualité des services de santé publics et privés  équivaut à celle de nombreux pays d’Amérique du Nord et d’Europe occidentale.  Les établissements sont généralement propres et bien équipés, les temps d’attente sont en général courts et les professionnels de santé parlent souvent anglais. 

Solutions d'assurance santé internationale pour particuliers

Couvertures santé spécifiquement conçues pour les expatriés et les ressortissants locaux qui vivent en Suisse.

Le système de santé suisse est insolite étant donné qu'il n’est pas financé par les impôts ou les employeurs. Tous les résidents sont dans l’obligation d’avoir une assurance santé et accident de base et ils ont la liberté de choisir leur propre police parmi un large choix de compagnies d’assurance. Cette police de base couvre la plupart des soins courants, dont la maternité et les accidents. 

Les primes d’assurance varient selon les cantons et selon la société d’assurance choisie. Toute personne qui réside légalement dans le pays doit verser une cotisation pour les soins médicaux et les consultations. Cette franchise peut être réduite si la prime mensuelle est plus élevée. D’autres frais supplémentaires s’appliquent également, comme les frais d’hospitalisation et les frais d’ordonnance. Il est généralement attendu des patients qu'ils règlent la facture eux-mêmes, puis qu'ils envoient une demande de remboursement à leurs assureurs. Certains assureurs ont des accords de paiement avec certains médecins et hôpitaux et se chargent du règlement des factures directement. 

De nombreux résidents suisses font le choix de souscrire une assurance santé privée complémentaire qui couvre plus que le strict minimum. Les expatriés qui travaillent plus de huit heures par semaine sont automatiquement couverts pour les accidents par leur employeur, mais ceux qui travaillent à leur compte ou qui sont au chômage doivent eux-mêmes trouver un moyen pour couvrir ces frais.

Les personnes nouvellement arrivées en Suisse ont trois mois pour choisir leur police et fournir une preuve d’assurance aux autorités locales. Chaque membre de la famille doit être assuré individuellement.

Les expatriés sont dispensés de l’assurance santé suisse obligatoire s’ils sont en possession d'une carte européenne d’assurance maladie ou d'une assurance santé internationale privée, mais il vaut mieux vérifier auprès des autorités locales afin de s’assurer qu’ils sont en conformité avec la loi. 

La plupart des prestataires de santé en Suisse sont des établissements privés et appliquent des normes reconnues mondialement. Grâce à la police d’assurance santé de base, les expatriés en Suisse ont accès à des soins de qualité élevée, mais tous les problèmes médicaux ne sont pas couverts. Les soins dentaires font partie des soins qui ne sont pas pris en charge et beaucoup de personnes font le choix de payer pour une assurance dentaire privée à part.  

De manière générale, une assurance santé internationale donne également accès à un plus large choix de professionnels de santé et certaines polices de base sont limitées à certains médecins et hôpitaux. Une assurance de base ne donne accès qu’aux unités de soins généraux des hôpitaux. Les personnes qui ont besoin d'une chambre privée devront prendre les frais en charge eux-mêmes ou compter sur une assurance privée. 

Il est facile de trouver des pharmacies, appelées « apotheke », dans la plupart des communes et des centres-villes. Elles sont généralement ouvertes de 9h à 17h et ferment pendant environ une heure à l’heure du déjeuner et toute la journée le dimanche. Les expatriés qui ont besoin de médicaments en dehors des heures normales peuvent se rendre dans une pharmacie d'urgence, mas il faut savoir qu’elles sont généralement plus onéreuses. 

L’ouverture d'un dossier patient s’accompagne de frais minimes, il est donc préférable de rester fidèle à une pharmacie. Les médicaments de marques coûtent généralement plus cher. Il est donc recommandé aux expatriés de demander au pharmacien de leur fournir une version générique du médicament. 

Les services d’ambulance ne sont pas entièrement couverts par l’assurance santé suisse de base. En prenant note de cela, les expatriés éviteront de recevoir une facture imprévue. La plupart des hôpitaux disposent de services spécialisés dans les urgences et les accidents. Il est chaudement recommandé de conserver sur soi une preuve d’assurance maladie à tout moment. Vous pouvez joindre une ambulance en appelant le 144 ou le numéro d’urgence européen général, le 112. 
Nos couvertures, créées en partenariat avec le prestataire local KPT et Allianz Global Assistance, ont été spécialement conçues pour les organisations internationales dont le personnel est situé en Suisse et à l’étranger.