Préparez votre départ : Les droits de douane et d'accise lors d'un déménagement à l’étranger


19 juillet 2017
 
Voici nos conseils pour un déménagement à l'étranger simple et économique : 

Vous avez un certain nombre de démarches à entreprendre pour vous assurer que les frais de douane appliqués soient minimes : 

  • Séparez vos effets personnels en deux : les choses dont vous aurez absolument besoin dans votre nouveau chez vous et les choses dont vous n’aurez pas besoin. Les choses dont vous n’aurez pas besoin peuvent être entreposées dans un garde-meuble ou chez des membres de votre famille ou des amis.  Si vous savez que vous n’en aurez plus besoin du tout, pensez à les vendre. 

  • Choisissez une entreprise de déménagement international expérimentée, faites des recherches approfondies ou bénéficiez des recommandations d’un autre expatrié ou de votre entreprise.  Les déménageurs internationaux ont une connaissance approfondie des exigences douanières du pays dans lequel vous déménagez.  Beaucoup d’entre eux seront en mesure de vous fournir les formulaires nécessaires à l’admission de vos effets personnels.

  • Parlez-en à votre transporteur et effectuez des recherches sur les droits de douane du pays dans lequel vous déménagez. En effet, les règlementations varient considérablement.  Si vous déménagez au Royaume-Uni depuis un pays hors de l’Union Européenne, vous êtes susceptible de devoir payer une taxe ou des droits de douane sur vos biens. Toutefois, vous pourriez bénéficier d’une exonération sur le paiement.  Votre transporteur doit vous fournir les documents nécessaires.  Si vous déménagez en Allemagne, vous devez avoir vécu dans votre pays d'origine pendant plus de 12 mois et avoir été en possession des biens pendant au moins 6 mois pour éviter les droits de douane.  Il est facile d’importer des effets personnels à Hong Kong, y compris la plupart des meubles de maison et appareils ménagers, du moment qu'ils ne sont pas sur la liste des objets interdits. 
Oui, bien que cela dépende du pays dans lequel vous emménagez. Certaines restrictions s’appliquent. Par exemple, si vous avez une voiture avec le volant à gauche et que vous souhaitez l’importer dans un pays où la conduite se fait à gauche.  A votre arrivée, presque tous les pays vous demanderont de faire immatriculer votre voiture et de vous acquitter de la taxe sur les véhicules. Il est important d’évaluer le coût total si vous emmenez votre voiture à l’étranger. Il peut être plus rentable d’acheter ou louer une voiture sur place.. 

Si vous déménagez d’un pays de l’UE à un autre, vous pouvez emporter vos produits alimentaires préférés pour votre consommation personnelle sans problème, sous réserve des restrictions usuelles concernant les produits liquides à bord de l’avion.   La plupart des produits alimentaires fabriqués au sein de l’UE peuvent être transportés dans votre bagage à main ou bagage cabine. Toutefois, les produits liquides de plus de 100 millilitres doivent être transportés dans votre bagage en soute. 

Si vous déménagez en dehors de l’UE, il est préférable de vérifier auprès des autorités douanières du pays dans lequel vous déménagez.  Par exemple, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont des règlementations très strictes qui ne permettent pas d’importer de denrées alimentaires. Si vous tentez de le faire sans le déclarer, vous serez coupable d’infraction.  Si vous déclarez des denrées alimentaires, rien ne garantit qu’elles seront admises dans le pays. En effet, l’écosystème unique de ces deux pays peut facilement être endommagé par l'introduction de nouvelles plantes (par le biais des graines dans les produits alimentaires) ou d’animaux qu'on peut trouver dans et sur les denrées alimentaires. 

La plupart des pays ont des procédures en place pour veiller à ce que vous puissiez faire venir votre animal de compagnie dans votre nouvelle maison. 

Déménager avec votre animal de compagnie nécessite que votre animal : 

  • Soit équipé d’une puce électronique
  • Ait reçu tous ses vaccins (y compris le vaccin contre la rage)
  • Soit vermifugé

Il doit également avoir un passeport pour animaux ou un certificat du vétérinaire.  Selon le pays dans lequel vous déménagez, votre animal de compagnie devra être mis en quarantaine pendant un certain temps.   Au Royaume-Uni, les animaux de compagnie qui ne répondent pas à certains critères doivent passer 4 mois en quarantaine. 

Cela dépend de chaque pays. Dans certains pays comme le Japon, vous n’avez pas besoin d’être présent lorsque vos biens passent la douane, mais vous devez être présent sur le territoire.  En France (et dans beaucoup d’autres pays), vous devez fournir un inventaire détaillé de tout ce que vous amenez dans le pays.  De même, votre entreprise de déménagement international devrait pouvoir vous conseiller à ce propos. 
En pleine gestion de votre déménagement, ne négligez pas votre santé lorsque vous êtes à l'étranger. L'assurance santé internationale vous permet d'accéder à un traitement médical si nécessaire. Obtenez un devis personnalisé d’assurance santé internationale aujourd'hui.