La vie d’expatrié : Les 4 défis d’un expatrié et comment les surmonter 


28 novembre 2017
 

Il y a tellement de choses à faire avant le déménagement et à votre arrivée, qu’il vous faudra sûrement un certain temps avant de vous rendre compte que vivre dans un autre pays comporte son lot de défis. 

Rappelez-vous que vous n’êtes pas seul. La communauté élargie des expatriés doit également faire face à un grand nombre de défis. Vous pouvez prendre des mesures afin de combattre les problèmes liés à la vie d’expatrié.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 300 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde. Une étude menée par Sean Truman, un psychologue basé aux États-Unis, a révélé que les expatriés étaient 2,5 fois plus susceptibles d'intérioriser les problèmes comparé à ceux qui travaillent dans leur pays d'origine. Cela peut augmenter le risque de développer de l’anxiété ou une dépression et démontre le besoin d’un service d’aide psychologique chez les expatriés. Lorsque vous choisissez une assurance santé internationale, il est important de choisir une couverture qui prend en compte la santé mentale et qui offre un soutien, si nécessaire. 

Les symptômes courants de la dépression sont les suivants :

  • Ne pas profiter de la vie comme vous le feriez d'habitude
  • Le désespoir
  • Sautes d'humeur inhabituelles
  • Changements dans les habitudes de sommeil (dormir plus ou moins)
  • Manque d’énergie

Nous avons tous déjà ressenti ces symptômes à un moment donné. Cependant, s’ils persistent pendant une période prolongée sans raison particulière, cela signifie que vous souffrez peut-être de dépression.

Sommeil : essayez de dormir suffisamment, mais évitez de trop dormir. Un adulte devrait dormir environ huit heures par nuit.

Faites de l’exercice de manière régulière même si vous n'en avez pas envie. Cela présente deux avantages : cela peut vous aider à mieux dormir et c'est un excellent moyen de libérer des endorphines qui peuvent améliorer votre humeur. Si vous avez du mal à trouver la motivation, mettez une alarme et marchez pendant dix minutes. Passées ces dix minutes, continuez votre marche ou rentrez chez vous.

Réduisez votre consommation d'alcool : L'alcool peut aggraver l'anxiété et la dépression, sur le moment ou le jour qui suit. Il est préférable de limiter, voire d'éviter la consommation d'alcool lorsque vous ne vous sentez pas bien.

Parlez-en : l'un des traitements les plus efficaces contre la dépression passe par l’expression de vos sentiments. Cela peut être un défi, surtout si vous venez de déménager dans un nouveau pays sans le soutien habituel de vos proches. Si vous n’avez personne à qui parler localement, songez à appeler vos amis ou votre famille restés dans votre pays d’origine. Il est également conseillé de parler à un professionnel. Les expatriés ayant souscrit une assurance santé internationale chez Allianz Care auront accès à un programme d'aide aux expatriés.

Les services fournis par notre programme d'aide aux expatriés comprennent :

• Des conseils professionnels et confidentiels disponibles 24 h/24, 7 j/7 en personne, par téléphone, par vidéo, par e-mail ou en ligne.

  • Des services d'assistance en cas d'incidents graves ou de crises
  • Des services d'aide juridique et financière
  • L'accès à notre site sur le bien-être

Demandez une aide médicale : consultez votre médecin, expliquez-lui la situation et demandez-lui conseil.

Il peut être difficile de rencontrer des gens et de vous faire des amis dans votre nouveau pays. Que vous voyagiez seul ou avec votre famille, il est important de passer du temps avec des amis afin de vous sentir vraiment chez vous. En tant qu’expatrié, cela peut s’avérer difficile, mais il existe des solutions pour vous rendre la vie plus facile. 

Apprenez la langue : les cours de langue sont bénéfiques de deux manières. Avec le temps, vous pourrez communiquer plus facilement avec les habitants. Vous rencontrerez aussi d’autres personnes qui sont en classe avec vous.

Rencontrez d'autres expatriés : rejoignez l'un des nombreux forums en ligne pour expatriés et voyez s'il existe un groupe qui se réunit dans votre ville ou votre pays. C’est un excellent moyen de rencontrer d’autres personnes avec le même état d’esprit et qui rencontrent les mêmes problèmes que vous.

Il est courant de se préoccuper de sa carrière lorsqu'on travaille à l’étranger en tant qu’expatrié.  Vos craintes peuvent faire leur apparition avant que vous ne commenciez votre nouveau travail. Comment s'intégrer, la culture organisationnelle et les différences sur la manière dont les choses fonctionnent dans votre nouveau pays sont autant d’inquiétudes qui reviennent couramment.  

La clé pour minimiser vos appréhensions en ce qui concerne votre carrière et votre travail à l’étranger est d’avoir, avant de partir, une idée précise de ce qui vous attend. 

Parlez-en avec :

  • Votre nouvel employeur.
  • D’autres expatriés dans l’organisation.
  • D’autres expatriés dans votre pays de destination.

Posez des questions sur la vie au travail.  Les normes sociales sont-elles différentes ? Comment salue-t-on les gens ?  Quel est le code vestimentaire au travail ? Y aura-t-il des possibilités de progresser ? 

Une étude menée par HSBC a démontré que 29 % des expatriés se font du souci en ce qui concerne les soins de santé, notamment la manière d’y accéder et la qualité des soins dans leur pays de destination. 

Comment vaincre ses inquiétudes au sujet des soins de santé :

  • Faites des recherches approfondies sur les systèmes de santé dans votre pays de destination. 
  • Assurez-vous que vous avez une assurance santé internationale compléte. 
  • Soyez prêt pour l’imprévu, assurez-vous que votre formule comprend le rapatriement médical en cas d’urgence et un programme d’aide aux expatriés si vous avez des difficultés à vous installer et avez besoin de soutien. 
Merci de nous contacter pour toute question concernant notre assurance santé internationale, nous serons ravis d’y répondre.