Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.


La vie d’expatrié : aller à l’aéroport avec des enfants 


29 octobre 2019
 
Qu’il s’agisse de la première ou cinquantième fois que vous passez par un aéroport international avec votre famille, voici quelques conseils qui valent
le détour : 
Si vous élevez un enfant de culture tierce, il y a peu de chances que ce soit la première fois qu'il prend l’avion, mais c’est peut-être la première fois depuis longtemps. Ou alors, l'élocution de votre enfant s’est peut-être beaucoup développée depuis la dernière fois que vous avez pris l’avion en famille. Dans les deux cas, prenez le temps avant le voyage de discuter avec votre enfant de ce qu'il va se passer à l’aéroport et dans l’avion. Utilisez des livres et des jouets pour vous aider.  Faites-lui prendre conscience qu'il faudra faire la queue et que l’endroit est animé. Demandez-lui comment il se sent par rapport au voyage qui approche et apaisez ses craintes s'il en a.  

Quelques recherches en amont vous seront bénéfiques quand vous arriverez à l’aéroport : 

  • De quel terminal décollez-vous?
  • Est-ce qu’il y a une file « famille » pour passer la sécurité?
  • Y a-t-il une aire de jeux pour enfants afin que vos enfants puissent dépenser de l’énergie avant de monter dans l’avion ?
  • Que pouvez-vous prendre en cabine? 
  • Où sont les espaces bébé ? 
  • Où sont les toilettes?
  • Comment fait-on pour faire passer le matériel pour enfants à l’aéroport, comme les landaus ou les sièges auto ? 

Il n’y a rien de pire que d’avoir trop de bagages quand on prend l’avion avec des enfants. N’emportez pas trop de bagages, mais assurez-vous d'avoir ce dont vous aurez besoin à portée de main. 

Votre enfant expatrié aime peut-être bien l’idée d’avoir sa propre valise cabine, mais faites attention avant de donner votre accord.  Est-il habitué à porter un sac-à-dos ?  Si ce n’est pas le cas, vous pourriez vous retrouver à jongler entre leur bagage et le vôtre.  

Emportez les éléments suivants dans votre bagage cabine quand vous voyagez avec des enfants en bas âge : 

  • Un cahier d’activités diverses
  • Des crayons twistable ou des crayons de couleur qui n’ont pas besoin d’être taillés 
  • Une planche à dessin magnétique (le stylo est attaché donc vous n’aurez pas besoin de ramper sous les sièges pour le récupérer s’il tombe)
  • Un doudou ou une couverture pour faire la sieste
  • Leurs goûters préférés
  • Des mouchoirs et des lingettes
  • Des vêtements de rechange
  • Des chaussettes bien chaudes au cas où l’air conditionné est trop froid 
Essayez de faire en sorte que votre famille porte des vêtements simples. Mettez les ceintures dans les bagages en soute. Il vaut mieux porter des vêtements confortables, comme les tenues et les chaussures de sport qui sont faciles à mettre et à enlever.  
Il va sans dire que s'il s’agit de la première fois que vous prenez l’avion avec un enfant en bas âge, laissez-vous plus de temps pour naviguer dans l’aéroport.  Pensez à :  
Beaucoup d’aéroports dans le monde ont des files « famille » pour passer la sécurité qui vous permettent d’éviter une bonne partie de la file d’attente.  Vous aurez un peu d’attente avec d’autres familles, mais le temps d’attente sera considérablement plus court.  
On ne peut pas nier que les écrans peuvent nous faciliter la vie quand on prend l’avion avec des enfants. Cependant, il est bon qu'ils aient  une forme de divertissement alternative, surtout quand approche l’heure de la sieste. Une histoire, un cahier ou un doudou qu'ils adorent peuvent les aider à se détendre avant de dormir.  
Enfin et surtout, il est essentiel d’avoir (beaucoup) de patience quand on prend l’avion avec des enfants. Le bruit et l’activité d'un aéroport peuvent être difficiles à supporter pour un enfant. Il peut se sentir submergé et exaspéré.  

Il ne fait pas de doute que l’aéroport est un défi pour les enfants, même dans les meilleurs des cas.  Si vous élevez un enfant expatrié qui voyage en avion plus que la plupart des enfants, il pourrait trouver ça particulièrement exaspérant. Cependant, si vous êtes préparé et que vous vous laissez une marge de temps supplémentaire, vous pourrez optimiser votre temps à l'aéroport. 

Protégez votre famille expatriée avec une assurance santé internationale conçue spécialement pour vous.