Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.


Expatriation et fitness : 7 conseils pour trouver le temps de faire du sport


30 avril 2019
 

Le manque de temps est l’une des raisons les plus souvent invoquées pour justifier le manque d’exercice.  En effet, la charge de travail est généralement lourde pour de nombreux expatriés, pour qui le temps libre est une denrée précieuse.

Les expatriés doivent surmonter des obstacles qui leur sont propres quand il s’agit de mettre en place un programme d’entraînement.  Il n’est pas simple de trouver le temps de faire du sport lorsqu'on occupe un poste à l’étranger ou lorsque l’on déménage. S’adapter au changement d’environnement, commencer un nouveau travail et construire des relations est mentalement et physiquement épuisant.. S’ajoutent à cela des éléments uniques à la vie d’expatrié, comme :

Le climat : passer d’un climat tempéré à un climat chaud ou froid rend votre jogging du matin beaucoup moins attrayant.

La culture : pratiquer une activité physique en public ne fait peut-être pas partie de la culture de votre destination d’expatriation. Ou alors, la nécessité de porter une tenue appropriée peut rendre la pratique d'une activité physique plus compliquée.

L’alimentation : des changements dans l’alimentation peuvent avoir des conséquences sur votre niveau d’énergie.

Ou bien, comme pour beaucoup d’entre nous, vous avez laissé tomber votre résolution du Nouvel An qui consistait à faire plus de sport.


Les avantages que l’on peut tirer de la pratique d'une activité physique régulière ne sont pas exagérés. Selon la Mayo Clinic, incorporer une activité physique dans votre routine quotidienne vous aidera à :

  • Contrôler votre poids
  • Améliorer vos problèmes de santé
  • Faire diminuer le stress ressenti chez les expatriés
  • Améliorer la qualité de votre sommeil

Ne pas prendre le temps de prendre soin de notre santé physique a déjà des conséquences sur la population mondiale. D’après des statistiques de l’Organisation mondiale de la santé, le taux d’obésité dans le monde a triplé depuis 1976. L’obésité est associée à d’autres maladies graves telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et quelques cancers courants.

Bien que vous soyez limité en temps, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour inclure une routine de sport dans votre vie. Voici quelques conseils pour les expatriés :

Quand on a un emploi du temps de travail bien chargé, il est courant de rester tard au travail, donc faire du sport avant d’aller travailler vous permet d’accomplir cette tâche en début de journée. Accomplir quelque chose avant que la journée de travail ne commence vous permet d'avoir un état d’esprit positif pour le reste de la journée. Le sport libère des endorphines qui elles-mêmes améliorent votre santé mentale et vous permet de mieux gérer votre journée de travail. 
Faire du sport à la maison est particulièrement adapté si le climat ou la culture de votre pays d’accueil ne vous permettent pas de faire du sport en extérieur. Il ne faut pas beaucoup d’espace (la surface d'un tapis de yoga est suffisante), ni de matériel cher. Il existe de nombreux exercices de sport qui utilisent uniquement le poids du corps. 
L’idée que plus la durée de l’activité physique est longue, mieux c’est, est fausse.  Ce n’est pas toujours le cas. Ce qui compte le plus, c’est l’intensité de l’exercice. L’Organisation mondiale de la santé recommande 75 minutes de pratique intensive par semaine, soit 15 minutes par jour réparties sur sept jours. Vous pouvez  suivre de nombreux entrainements de haute intensité (HIIT, pour High Intensity Interval Training en anglais) sur YouTube. Recherchez « HIIT » et le niveau souhaité (débutant, intermédiaire, confirmé), et vous devriez trouver de nombreuses vidéos. 
Chaque mouvement que vous faites est l’occasion de faire du sport. Des changements simples comme monter les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur au travail sont utiles. Si possible, descendez du train ou du bus un arrêt ou deux avant le vôtre et faites le reste du chemin à pied jusqu'au travail. Si faire du sport le matin est trop compliqué, essayez de quitter le bureau pendant la pause déjeuner pour marcher, nager ou assister à une courte séance de sport. Cela divisera votre journée et vous serez plus productif dans l’après-midi.  
Pensez à investir dans un tracker d’activité pour suivre votre activité. Vous pourriez être surpris de la quantité de mouvements que vous effectuez au cours de la journée.  Être en possession de ces données vous permettra d’appliquer des changements là où c’est nécessaire. 
Bien qu’il faille peut-être y consacrer plus de temps, rejoindre un club ou une organisation est bénéfique pour les expatriés à deux égards.  Cela vous permet de faire du sport à des horaires et dans un lieu réguliers.  C’est aussi une excellente manière de nouer des amitiés en dehors du travail et de combattre la solitude en tant qu’expatrié

Enfin, la seule façon de vous assurer que vous prenez soin de votre forme physique est de vous responsabiliser.  Il existe plusieurs façons de vous aider à rester sur la bonne voie, comme : 

  • N’en attendez pas trop de vous-même.  Si vous prévoyez de faire du sport tous les jours, vous foncez droit vers l’échec les jours où vous serez trop fatigué ou que vous avez d’autres choses qui requièrent votre attention.  A la place, prévoyez un programme d’entraînement auquel vous pouvez vous tenir. 
  • Rendez votre séance de sport amusante : choisissez un sport que vous aimez.  Si la course à pied vous ennuie, essayez la natation ou un sport d’équipe pour bénéficier des avantages du sport sans que cela ne soit une corvée. 
  • Fixez-vous un but : avoir un but en tête apportera beaucoup plus de sens à votre activité physique.  Comment vous entraîneriez-vous si vous étiez inscrit à un triathlon qui se déroule dans 6 mois ?  Se concentrer sur quelque chose, que ce soit un événement ou une tenue que vous voulez porter, est une excellente motivation pour les jours où vous pourriez tout aussi bien vous rendormir après la sonnerie du réveil. 
Prendre soin de sa santé et de sa forme en tant qu’expatrié ne se limite pas au sport. En cas de maladie ou de blessure à l’étranger, soyez protégé avec une assurance santé internationale