Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Vaccine

 

Vaccins COVID-19 : Les réponses à vos questions 

11 février 2021

 

La première vague de vaccination contre la COVID-19 est en cours dans le monde entier, et vous vous interrogez sur ce que cela signifie pour vous. Voici ce que nous savons actuellement.

Les premiers stocks du vaccin contre la COVID-19 sont limités, et par conséquent la distribution aura lieu en plusieurs phases. Les premières phases ciblent les populations les plus à risque.  Les professionnels de santé luttant en première ligne contre la pandémie, les pensionnaires des centres de soins de longue durée et les personnes âgées de plus de 80 ans sont donc prioritaires.

Les stocks vont augmenter au fur et à mesure, et tous les adultes devraient pouvoir être vaccinés en 2021. Consultez votre médecin pour savoir quels groupes sont prioritaires dans votre région et quand vous pourrez être vacciné. 

Deux injections sont nécessaires pour garantir l’efficacité de la plupart des vaccins contre le coronavirus. Un seul vaccin en cours d’essai clinique pourrait être administré en une seule injection.

Pour obtenir la meilleure protection possible contre la COVID-19, vous devez recevoir les deux injections. La première permet à votre corps de reconnaître le virus et de préparer votre système immunitaire. La deuxième a lieu trois ou quatre semaines plus tard (selon le type de vaccin) et renforce la réponse immunitaire. Votre corps est ainsi mieux préparé pour combattre l’infection.

Comme avec tous les vaccins, votre corps a besoin de temps pour construire l'immunité. Comptez environ une à deux semaines après la deuxième dose pour être protégé contre la COVID-19.

Tous les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés ont été aussi rigoureusement testés que les autres vaccins, et ont suivi les mêmes procédures de sécurité. Le vaccin contre la COVID-19 est sans danger pour la plupart d’entre nous. Cependant, certains groupes de personnes devront prendre en compte d'autres facteurs avant de recevoir le vaccin contre la COVID-19. Par exemple :
  • Les personnes souffrant d'allergies
  • Les femmes enceintes ou qui allaitent
  • Les personnes qui ont été testées positives à la COVID-19
  • Les personnes souffrant de pathologies sous-jacentes
  • Les enfants et les adolescents
Si vous avez des doutes sur la vaccination, parlez-en à votre médecin.
Non. Tout comme vous pouvez avoir une réaction allergique à un médicament, il est possible d'avoir une réaction allergique au vaccin contre la COVID-19. Les cas de réaction allergique modérée/sévère au vaccin sont rares. Si vous avez déjà fait des réactions allergiques dans le passé, pensez à le signaler à votre médecin.

Vous pourrez ressentir certains effets secondaires après la première ou la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19, et c’est tout à fait normal. Bien que gênants, ces effets secondaires sont généralement légers, temporaires et bien moindres en comparaison avec les symptômes que vous pourriez avoir avec la COVID-19. De plus, ces réactions signalent souvent que votre corps répond au vaccin.

Les effets secondaires sont différents selon l’âge de la personne, le vaccin inoculé et si c’est la première ou la deuxième injection. Vous pourriez constater un ou plusieurs effets secondaires parmi les suivants :

  • Douleur, rougeur, ou gonflement autour de la zone d’injection
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Douleurs articulaires
  • Frissons
  • Fièvre
  • Gonflement des ganglions lymphatiques (du côté où le vaccin a été injecté)

Ces effets secondaires sont généralement constatés dans les trois jours après la vaccination, et ne durent pas plus de quelques jours. Ces effets secondaires ne touchent pas toutes les personnes qui ont été vaccinées.

Si vous avez eu la COVID-19, vous avez probablement développé une certaine immunité naturelle lors de votre rétablissement. Cependant, les experts médicaux et en santé publique ne savent pas encore combien de temps dure cette immunité naturelle.

Une nouvelle infection est définitivement possible et les Centres de contrôle et de prévention des maladies recommandent la vaccination lorsque vous pourrez en bénéficier, et ce même si vous avez déjà eu la maladie. 

C’est l’une des grandes questions auxquelles les scientifiques tentent de répondre actuellement. Le vaccin protège la personne vaccinée contre la maladie, mais ils ne savent pas encore s’il empêche la personne de transmettre le virus à quelqu’un d'autre.

Aucun des vaccins testés jusqu’à maintenant n’est efficace à 100%, et certaines personnes vaccinées pourront quand même avoir le coronavirus. Le vaccin ne peut pas vous donner la COVID-19, mais l'avoir ou le transmettre à d'autres reste une possibilité, même après avoir été vacciné. 

Votre corps a besoin de temps pour développer une protection après la vaccination. Le vaccin réduit vos risques de tomber gravement malade ou de mourir de la COVID-19, mais les chercheurs étudient toujours la possibilité d'avoir ou de transmettre le virus après avoir été vacciné, même si vous ne vous sentez pas malade.

Gardez à l’esprit qu'il faut continuer à porter un masque et à prendre des précautions après la vaccination. Même après votre deuxième dose, vous ne serez pas immunisé à 100% et pourrez avoir ou transmettre la COVID-19 à quelqu’un d’autre. Nous devons donc continuer à faire tout notre possible pour nous protéger, jusqu’à ce qu'une plus grande partie de la population soit vaccinée.

À ce jour, rien n’indique que les vaccins soient inefficaces contre les nouveaux variants. Les changements et les mutations d'un virus au fil du temps ne sont pas inhabituels, et de nombreux variants du SARS-CoV-2 (responsable de la COVID-19) ont été identifiés jusqu’à présent. Cette question s'ajoute à la liste de celles concernant la COVID-19 qui n’ont pas encore de réponse. Avec le temps et plus de données, les scientifiques seront en mesure d’y apporter une réponse plus claire.
À ce jour, nous n’avons pas la réponse à cette question. Le vaccin contre la COVID-19 est nouveau, et les experts médicaux et en santé publique ne savent pas encore combien de temps dure la protection des personnes vaccinées contre la maladie.
En attendant le vaccin, vous pouvez prendre plusieurs précautions pour être en bonne santé et pouvoir combattre l’infection, et prévenir les problèmes de santé mentale qui peuvent augmenter pendant les périodes de stress et d'incertitude. Manger sainement, dormir assez, faire du sport régulièrement et gérer son stress permettent de renforcer le système immunitaire et d’augmenter vos chances de rester en bonne santé.
La mission d'Allianz Care est de veiller à votre santé et de vous informer tout au long de l'épidémie de COVID-19.