Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.


Faire face aux problèmes de santé lorsque l'on travaille à l’étranger


04 Février 2020
 
La santé, et notamment l’accès aux soins et la qualité des services de santé dans le pays où ils se rendent, est une grande source de préoccupation pour les expatriés. Comme pour la plupart des changements, il est essentiel de se préparer.

Programmez des examens médicaux approfondis avant de quitter votre pays d'origine pour veiller à ce que tout problème de santé existant soit diagnostiqué. En outre, c’est le moment idéal pour parler des vaccins à faire mais aussi des médicaments que vous prenez. Votre médecin doit pouvoir vous donner des conseils sur ces deux questions.


Les vaccins effectués avant un voyage permettent de vous protéger des maladies présentes dans le pays où vous vous rendez. Les vaccins dont vous avez besoin dépendent du pays où vous partez. Il est important de connaître les vaccins requis à l’avance, car l’effet de la vaccination n’est pas immédiat.


Si vous prenez des médicaments de manière régulière, discutez avec votre médecin de la disponibilité de ces produits dans le pays où vous allez vous installer. Si vous savez que vous ne pourrez pas vous procurer les médicaments que vous prenez dans votre pays d’origine, emmenez-en un stock suffisant ou demandez à votre médecin de vous prescrire un autre médicament adapté à vos besoins.


N’oubliez pas de prendre soin de vos dents. Programmez un bilan dentaire avec votre dentiste avant de quitter votre pays d'origine et effectuez tous les soins dentaires nécessaires avant de partir. En outre, il est important d’obtenir une liste des dentistes du pays où vous vous rendez.


Renseignez-vous sur le système de santé  de votre destination avant de partir afin d’en savoir plus sur la qualité des soins prodigués dans ce pays et de les comparer avec votre système de santé actuel. Le manque d’informations sur le système de santé du pays où vous vous installez peut générer du stress et des pressions financières.

Il est important de choisir un médecin dès votre arrivée à destination. N’attendez pas d’avoir besoin de consulter. Ainsi, si vous tombez malade, vous saurez immédiatement qui consulter. Si des personnes du service des Ressources humaines vous aident dans vos démarches, elles disposent peut-être de la liste des médecins consultés par les expatriés et des informations nécessaires pour les contacter. Votre ambassade dispose sans doute aussi d’une liste de médecins susceptibles de parler votre langue ou une langue que vous connaissez. Nous vous conseillons également de demander à d’autres expatriés ou à vos nouveaux collègues de travail de vous recommander un médecin.

En outre, il est important de connaître l’hôpital et le service des urgences les plus proches. Sachez quoi faire en cas d’urgence, ayez en tête le numéro de téléphone à appeler en cas de problème et renseignez-vous sur les salles d’urgence en cas d’absence d’ambulances ou de services d'urgence dans le pays où vous résidez. Pour connaître des médecins, votre service des RH, votre ambassade et vos collègues de travail sont une excellente source d’informations.

La prévention reste le meilleur traitement. Lorsque l’on déménage, la période d’installation peut être stressante, mais il est important d’essayer de réduire l’impact du stress sur votre santé. Prenez le temps chaque jour de faire des exercices ou commencez une activité physique.

N’oubliez pas de bien manger. Le changement de routine et le stress généré par l’adaptation à un nouvel environnement incitent souvent à manger plus de glucides pour se réconforter et des plats préparés. Essayez d’éviter les tentations. Une alimentation équilibrée contenant la quantité suffisante de fruits et de légumes aidera votre corps à gérer plus efficacement ces bouleversements. 

Quand on vit à l’étranger, il est appréciable de goûter à la gastronomie locale. Il y a de nombreux plats délicieux à découvrir, mais faites attention. Si les normes d’hygiène de votre nouveau pays ne sont pas aussi élevées que dans votre pays d’origine, vous prenez le risque de tomber malade. Prenez les précautions suivantes pour rester en bonne santé :

  • Veillez à ce que la nourriture vienne tout juste d’être préparée
  • Évitez les produits laitiers non pasteurisés
  • Épluchez ou lavez les fruits avant de les manger
  • Évitez la viande et les fruits de mer peu cuits ou crus

Il est possible que l’eau du robinet ne soit pas potable dans votre nouveau pays. Achetez de l’eau en bouteille pour boire et vous laver les dents. Lorsque vous mangez au restaurant, évitez les glaçons dans vos boissons et les plats préparés ou lavés avec de l’eau du robinet, comme la salade ou les légumes crus.

Sachez également que la différence de climat différent peut avoir un impact sur votre corps. Le fait de déménager dans un pays beaucoup plus chaud ou froid que ce que à quoi vous êtes habitué(e) peut avoir un impact sur votre bien-être physique et mental. Veillez à vous protéger du froid ou du chaud.

Outre des problèmes physiques, le fait de partir à l’étranger peut aussi générer des problèmes psychologiques. Si vous êtes conscient(e) de ces difficultés, cela vous aidera à vous préparer, à reconnaître ces problèmes et à y faire face s’ils surviennent. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul(e). Tous les expatriés font face à la plupart de ces problèmes. Agissez pour faire face aux problèmes de santé les plus fréquents rencontrés par les expatriés.

Le sentiment d’isolement est courant chez les expatriés. L’éloignement de son réseau affectif peut provoquer des difficultés émotionnelles et pratiques. Il peut être difficile de rencontrer des gens et de se faire des amis dans un nouveau pays. Que vous ayez déménagé seul(e) ou avec votre famille, il est important que vous vous fassiez des amis pour vous intégrer et pour diminuer le choc culturel.

Veillez à disposer de la couverture santé internationale adéquate pour avoir accès aux services médicaux dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Pensez également aux imprévus en incluant le rapatriement sanitaire en cas d’urgence et un programme d’assistance aux expatriés si vous avez du mal à vous intégrer et si vous avez besoin d’aide.